Nissan Navara NP300 – Robuste et Connecté

J’ai été invité par Nissan à venir tester le nouveau Navara NP300, le pick-up qui célèbre ainsi sa 4ème génération en Europe.
C’est sur les routes de l’île de Majorque que c’est déroulé ce test drive très agréable et ensoleillé pour un mois de novembre.
navara king cab

Pourquoi Majorque pour cet essai? il s’agit en fait d’un clin d’oeil à l’unité de production qui se situe dans les environs de Barcelone. A peine une demie heure d’avion pour faire le trajet Barcelone / Baléares et avec le weekend de la St Martin, il aurait été dommage de ne pas profiter du soleil et de l’hospitalité espagnole.

Nissan mettait à disposition plusieurs modèles du Navara avec des boites manuelles et automatiques et fournissait un plan de l’île accompagné d’un parcours programmé sur le GPS nous amenant à un des points culminants de l’île : le col de Sóller.
col de soller Pour l’occasion, j’ai été associé à Victor du collectif garage des blogs, un confrère spécialisé dans l’automobile qui a une passion pour les GT mais un véritable coup de cœur pour les pick-up.
Ce parcours m’a permis d’apprécier les capacités du pick-up dans différentes situations et types de route.
Sur route, le Navara n’a pas à rougir, son moteur réagit bien et c’est tant mieux car il faut quand même déplacer l’engin, mais c’est sur la partie off-road que le vrai jeu commence.
franchissement nissan navaranissan navara col de soller

Le rendez-vous était donné en pleine montagne dans un refuge uniquement accessible aux gros 4×4. Sorti de la route, nous avons donc fait la petite pause réglementaire pour passer en mode 4×4 et avaler de la poussière le long du chemin rocailleux. Victor s’est chargé de la montée avec la boite manuelle, et j’ai eu le plaisir de m’occuper de la descente avec une boite automatique.
Associée avec les technologies Nissan comme l’AVM-Vision 360 (Around View Monitor) ou encore le régulateur de vitesse et le système de Contrôle en descente HDC (Hill Descent Control). C’est une véritable partie de plaisir, on regrette presque de ne pas avoir quelques franchissements naturels comme un tronc d’arbre ou un rocher à grimper pour corser un peu le jeu.
nissan navara NP300

Nissan Navara NP300 Tough and Smart (robuste et intelligent)

Plus concrètement la vision à 360° permet d’avoir une vision globale de la route et des obstacles qui nous entourent sans même avoir besoin de sortir la tête par la fenêtre. Sur le même principe que l’aide au stationnement qui bippe et indique par la couleur verte que tout est ok, l’AVM indique en direct live que la branche d’arbre ou le rocher sur le côté de la route ne sera pas gênant pour passer.
Le système de contrôle en descente s’occupe tout simplement de freiner pour vous, il est d’ailleurs accompagné par son homologue qui facilite le démarrage en côte en accélérant pour vous.
Quand je vous dis qu’il pense à tout?

En version manuelle, l’embrayage et l’accélérateur sont pensés pour démarrer au millimètre près. Ainsi la première partie de l’accélération démarre tout en douceur afin de pouvoir manœuvrer l’impressionnant gabarit du pick-up sans faire trop d’à-coups. Un peu surprenant quand on est plus habitué aux citadines ou aux voitures de sport mais finalement assez logique vu l’utilisation d’un pick-up.
nissan navara king cab

Robuste, on en a aucun doute une fois installé à l’intérieur on se sent clairement en sécurité. Le confort n’est pas oublié pour autant
Intelligent, avec les différentes technologies implantées par Nissan, aucun doute non plus, les deux adjectifs caractérise bien le pick-up.

navara NP300 cala piA quelques jours du lancement de la COP 21 et avec le récent scandale d’une marque allemande bien connue, le Nissan Navara met en avant son taux d’émission de CO² très bas ainsi que sa consommation maîtrisée grâce au moteur 2,3 litre dCi. Disponible en 160 ou 190 chevaux, la version haut de gamme possède un double turbo, une première sur ce segment.
Si ces arguments ne vous suffisent pas, la garantie constructeur 5 ans ou 160.000 kms le fera peut-être?
nissan navara cala pi

Un Nissan Navara pour qui? pour quoi?

Il est vrai que ce véhicule atypique fait tout de suite penser aux grands espaces, aux déserts américains, on en croise finalement assez peu en Europe quel que soit le constructeur. Pour ma part, je vois plusieurs typologies d’utilisateurs :

  • l’entrepreneur qui se servira de la benne et de la puissance de traction du pick-up pour une utilisation purement utilitaire. Avec ses 1 tonnes de chargement dans la benne et jusqu’à 3.5 tonnes accrochés à la remorque, on a aucun mal à imaginer l’utilisation dans l’artisanat et les travaux publics.
  • le particulier quant à lui, utilisera la capacité de chargement de la benne pour ses loisirs, une moto-cross, un jet ski à tirer, des planches de surf et tout le matériel pour une session à la plage …
  • le cow-boy, heu non pardon je m’égare le Nissan Navara est destiné à l’Europe donc le chapeau de cow-boy et les longues nuits à la Brokeback Mountain sont en options bien sûr.

nissan navara majorqueBien sûr définitivement le Nissan Navara est fait pour les grands espaces. Ne lui faites pas l’affront de l’utiliser pour aller faire vos courses à la grande surface du coin ou faire le tour du périf parisien.
Il vous sera beaucoup plus utile pour transporter des sacs de ciment ou du matériel lourd.

N’hésitez pas à vous rendre en concession ou sur le site Nissan pour réserver votre essai.

logo nissan navara

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire