eBoard Pro – l’hoverboard que tout le monde veut

Vous n’avez pas pu y échapper, l’hoverboard a été LE cadeau de noël 2015. En anglais on les appelle : eBoard, Self Balancing board, Self Balancing scooter … en français on évoque le nom de scooter électrique … Tous ces termes désignent pourtant la même chose.

Hoverboard Késako?

La première référence à l’hoverboard date du film Retour vers le futur 2 où Marty s’empare d’un skateboard sans roue flottant littéralement au dessus des airs. Même si l’action est censée se passer en octobre 2015, il faut bien avouer que la technologie n’est pas encore au rendez-vous en dehors de quelques expériences.
Le nom générique Hoverboard a ainsi été attribué à une autre forme de moyen de locomotion à savoir :
Une planche ornée de deux roues sur les côtés sur laquelle on se tient debout et qui avance ou recule en fonction de la pression du pied sur les capteurs de la planche.
eboard pro

Mon test de L’eBoard Pro

L’apprentissage en lui même trouve très peu d’équivalent à mon sens. Ce n’est pas du ski, ce n’est ni du roller, ni du patin à glace et sûrement pas du skateboard.
Tout est une notion d’équilibre, ensuite il suffit de se pencher légèrement en avant ou en arrière pour imprimer le mouvement, une petite pression sur un pied permet de tourner.
Il suffit d’appuyer avec la pointe du pied et avec le talon de l’autre pied pour imprimer un mouvement rotatif sur soi-même …
Je dirais qu’il suffit de 10 à 30 minutes pour piger le fonctionnement et pouvoir commencer à rouler en prenant de l’assurance.

Une petite visite de mon appart avec mon nouvel hoverboard? #hoverboard

Une vidéo publiée par Tendance Au Masculin (mikael) (@initiateur) le


La notice de l’eBoard pro indique clairement qu’au même titre que pour les rollers ou le vélo, il est conseillé d’utiliser l’équipement adéquat à savoir un casque, des genouillères et des coudières.
Ce type d’engin pouvant monter à 18 km/h, avec des roues d’un diamètre de 17cm, le moindre nid de poule sur la route et vous vous retrouvez à faire un vol plané digne de Mike Tyson.

L’expérience est vraiment plaisante, le design de l’engin est vraiment sympa, le fait d’avoir deux roues et non pas une seule au milieu permet de trouver un équilibre même à l’arrêt.
Le seul reproche que je ferais sur ce type d’engin, c’est que l’on a inclus un garde-boue pour protéger la roue alors que finalement il y a peu de chance que l’on roule sous la pluie avec (dans mon cas en tout cas). A l’inverse ce même garde-boue va se retrouver complètement rayé dès les premières chutes (et il y en aura croyez-moi).
Avec un poids de presque 10 kilos, on se sent en confiance une fois grimpé dessus, mais n’oubliez pas de le charger car avec une autonomie d’environ 20km, vous ne souhaiterez pas devoir porter ces mêmes 10 kilos sous le bras.

Contenu de la boite :

  • un eBoard Pro
  • un chargeur aux normes européennes.
  • une sacoche de transport.
  • une télécommande permettant de mettre en route et d’éteindre l’hoverboard.

contenu eboard pro

Un eBoard Pro à 299,95€? J’achète!

Si votre ado vous l’a réclamé à noël ou si vous même avez été charmé par une démonstration en pleine rue ou dans un magasin, vous avez pu constater les prix élevés de ces engins. Le modèle que j’utilise vaut 899,95€ selon le site du fabricant hollandais. Ce prix se justifie à la fois par la technologie contenue et par le matériel embarqué. On retrouve ici une batterie lithium Samsung aux normes CE, ce qui très clairement devrait nous éviter la polémique des copies chinoises qui fleurissent sur le net et qui prennent feu lors d’une surcharge …

Heureusement pour vous j’ai LE BON PLAN de ce début d’année 2016 : un deal à temps limité sur le site OUTSPOT. Disponible en 4 couleurs et livraison en France incluse ! Dépêchez-vous!

Bilan du test eBoard Pro

Pour ma part et malgré un refus systématique de monter sur des rollers ou sur des patins à roulettes, je valide l’utilisation de l’eBoard Pro.
Contrairement à la trottinette que l’on a vu refleurir un peu partout il y a 5 ans, pour une utilisation au quotidien, le combo prix élevé / encombrement / autonomie fait que ce type d’engin ne se démocratisera pas et restera un gadget sur lequel on se retourne dans la rue.
Aux yeux de la loi française, il n’est pas considéré comme un vélo et est donc interdit de rouler sur la route. Son usage doit se limiter aux trottoirs et on ne devrait pas tarder à voir se pointer des interdictions comme c’est déjà le cas aux Etats-unis sur des campus ou au cœur de grandes entreprises.

Pour ma part, le prix à moins de 300€ est une belle aubaine à ne pas louper. Au vrai prix soit 899.95€ j’avoue que je me serais tourné vers d’autres solutions électriques comme la roue de vélo électrique.
Maintenant si vous avez l’âme d’un aventurier, que vous aimez le fun, l’eBoard Pro est fait pour vous.

Pour finir, voici une petite vidéo maison … Je ne dévoilerais pas le nom de la licorne qui souhaite garder l’anonymat mais sachez que cette démonstration à été rendue possible en moins de 30 mn d’apprentissage.

Caractéristiques techniques :

  • Poids : 10kg
  • Dimensions: 58*17*18 cm
  • Diamètre pneus: 17cm
  • Poids minimum : 20kg
  • Poids maximum : 120 kg
  • Inclinaison maximum : 30°
  • Vitesse Max. : 18km/h
  • Distance maximum : 25km
  • Temps de charge : 1-2h
  • Batterie : Samsung 4.4Ah Lithium
  • Puissance moteur : 2*350W
  • Garantie : 1 year

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire