Kitesurf – un sport pour s’aérer la tête

Kitesurf, Flysurf, kiteboard, planche aérotractée, cerf-volant de traction… Autant d’appellations qui désigne toutes la même passion. Celle de s’envoler au dessus des flots.
Ce sport dont les premières mentions remontent à plus de trente ans possède des origines françaises. Plusieurs sportifs et expérimentateurs de sports extrêmes se partagent les origines de ce sport aussi impressionnant visuellement que physiquement.

La pratique du kitesurf consiste à glisser sur une surface d’eau en étant tracté par un cerf-volant nommé aile ou voile.
Plus écologique que le ski nautique puisque seul le vent vous procurera la vitesse suffisante pour avancer et pourquoi pas dépasser le précédent record de vitesse établi en 2013 par un français avec 56,62 nœuds (104,86 km/h) sur une distance de 500 mètres.
Kitesurfeur

Top 5 des raisons de se mettre au Kitesurf

– Parce que c’est cool et fun, depuis Moise et Jésus, qui peut se vanter de survoler les flots franchement?
– L’apprentissage se fait rapidement, on commence comme avec un cerf-volant classique sans la planche, une fois qu’on maîtrise la voile, on peut s’essayer dans l’eau.
– Sécurité 1ère règle du Kitesurfeur, le matériel évolue et propose désormais des aspects techniques qui réduisent les risques d’accident et la pratique est encadrée par une fédération qui régit le sport.
– Le kitesurf c’est entraide et convivialité, ok on ne peut pas voler en tandem, mais vous trouverez toujours du monde sur la plage pour vous aider à décoller ou atterrir avec votre voile.
– Le kitesurf peut se pratiquer toute l’année, une bonne combinaison et au moindre coup de vent nous voila déjà dans l’eau.

Vous voulez savoir si ce sport est fait pour vous? Vous pourrez lire ce test de Vincent qui vous relate ses aventures sur une plage normande en décembre.
king of the air 2016Avec un peu d’entrainement vous pourrez peut-être prétendre au titre de King of the Air comme le Britannique Aaron Hadlow fraîchement élu à Cape Town devant 13.000 spectateurs.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire