Volkswagen Amarok – le véhicule utilitaire des situations extrêmes

Il y a deux mois, juste après le mondial de l’auto à Paris, VW a officialisé la version 2016 de son pick-up Amarok que je vous ai présenté en version V6 TDI.

Histoire de démontrer ses performances, le loup de la route est mis en situation périlleuse dans une nouvelle vidéo que je vous invite à regarder.

Volkswagen Amarok – Décollage extrème à Courchevel

Quand on sait qu’un planeur doit atteindre la vitesse d’au moins 100km/h et que les pistes des aérodromes font entre 600 et 1000 mètres en moyenne, on peut considérer celle de Courchevel comme une des plus dangereuses au monde. Avec une longueur de seulement 537 mètres et surtout le vide au bout de la piste, il faut être certain de pouvoir décoller.
L’Amarok est équipé avec le nouveau moteur V6 TDI 3.0 l (224 ch) avec 550 Nm de couple. Il atteint jusqu‘à 244 ch avec la fonction  » Overboost  »
Avec sa charge de remorquage permettant de tracter un bateau ou un van jusqu‘à 3,5 tonnes, il ne fait qu’une bouchée finalement d’un petit planeur de 250 kilos

Autre pari risqué pour le conducteur de l’Amarok, en plus d’avoir une accélération suffisante, il lui faut également des freins puissants pour éviter la chute fatale. Heureusement les freins à disques accompagnés de l’ABS font des miracles pour la sécurité du conducteur.

Tout cela pour dire que si l’Amarok peut supporter ce décollage extrême, imaginez ce qu’il fera pour vous au quotidien?

amarok-vue-arriere

Volkswagen Amarok à partir de 41.856€ (TTC)

pixel stats

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire