VW et moi – les belles histoires de voitures

Volkswagen n’en finit plus avec son opération séduction pour revenir dans les bonnes grâces du grand public, et ils ont bien raison les allemands, avec autant de voiture mythique à leur actif et autant d’histoires vécues en VW il serait dommage de stopper net la relation.

Lancé au printemps via le site et les réseaux sociaux, le #VWetMoi symbolise cet amour avec la marque.
Sur le site dédié on peut ainsi poster son témoignage avec photo à l’appui des souvenirs d’enfance au volant d’une cox, d’un combi, d’une polo, une golf …

Volkswagen a d’ailleurs mis en image plusieurs histoires en interviewant d’anciens possesseurs de voitures VW qui se sont séparés de leur voiture chérie à contre coeur.

François, 32 ans de Montélimar avec sa VW Golf 3 VR6

La passion de François pour la Golf VR6 est née lorsqu’à 15 ans, il monte pour la première fois dans la voiture de son patron. « Quelle surprise à chaque accélération et quel son ! Ce son du VR6, reconnaissable entre mille est resté à jamais gravé ! Depuis ce jour-là, le VR6 était devenu mon Graal. »
Dix ans plus tard, il rassemble ses économies et traverse la France pour aller la chercher, SA Golf 3 VR6.

Mais en 2008, il est contraint de s’en séparer. Il lui faut en effet un break pour pouvoir travailler. « Franchement, ça a été dur de m’en séparer, j’avais beaucoup de regrets mais il fallait être raisonnable. Il fallait se faire une raison. »
Et si nous réservions une belle surprise à François ?

Vivez de grandes émotions en retrouvant toutes les histoires Volkswagen sur #VWetmoi

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire