Porsche Experience Center sur le circuit des 24h du Mans

 

Dans l’imaginaire collectif, certains noms font écho pour tout le monde : Porsche et le circuit des 24h du Mans.
Tout passionné d’automobile et encore plus de sport automobile caresse le rêve de pouvoir piloter une fois dans sa vie un des bolides de la marque sur le célèbre circuit.
C’est l’expérience qui m’a été proposée par Porsche et qui est accessible pour tout titulaire du permis de conduire via le Porsche Experience Center.

Inauguré en 2015, à la jonction des circuits de maison blanche et du circuit Bugatti, le bâtiment et ses 3000m² comprennent une exposition de véhicules historiques, un workshop Porsche, une boutique Porsche Driver’s Selection, un restaurant dirigé par le chef étoilé Olivier Boussard et l’école de pilotage

Pour vivre une expérience authentiquement Porsche, la marque propose des journées en immersion au Porsche Experience Center sous la forme d’une école de conduite.
Pour l’occasion, j’ai été invité à tester le programme type d’un stage « Précision » de la Porsche Sport Driving School.

Porsche circuit Bugatti

Le programme de la journée s’articule autour de 4 ateliers avec, pour ma part, comme instructeur Vincent Capillaire qui outre le fait d’être un pilote instructeur certifié Porsche est également un pilote monoplace, GT & protos qui cumule plus de 60 courses, 15 pole position, 7 victoires et 18 podiums. Autant dire que le circuit du Mans, il le connaît par cœur, né au Mans, il fait partie de la team « Sarthe Objectif 24 » qui souhaite promouvoir les pilotes locaux sur le circuit des 24h.

Je me sens totalement en confiance quand on me confie aux mains expertes d’un pilote comme lui et ce n’est qu’au moment où j’apprend qu’en fait, il me laisse seul en voiture et que toutes les instructions seront communiquées par Talkie Walkie qu’un doute subsiste sur mes qualités de futur pilote automobile?
En fait, il se veut rassurant, sur le circuit de maison blanche où sont installés les différents ateliers Porsche, toutes les conditions de sécurité sont remplies pour qu’aucun accident n’arrive. Premier point important, une Porsche comme tout autre voiture relativement moderne ne se retourne pas et ne fait pas de tonneau sauf si une différence de niveau sur la route joue comme un tremplin ce qui ne sera pas le cas ici.

Premier atelier Porsche Experience Center : Kick Plate en 911

Ce premier atelier est un simulateur hydraulique de dérapage et d’obstacles. Vincent nous explique donc que l’on va approcher à la vitesse réduite de 40km/h d’une plaque équivalente à une plaque de verglas et qu’il suffira donc de braquer et contre-braquer pour que la voiture garde sa trajectoire. La fameuse plaque marque l’entrée sur une portion de circuit qui est constamment arrosé et ce afin de simuler les conditions d’une route enneigée. C’est donc au volant d’une Porsche 911 auquel on aura pris soin de désactiver les assistants à la conduite que je m’élance plusieurs fois d’affilés sur cette fameuse route enneigée.
Si on est surpris la première fois du tour de manège, les fois suivantes permettent d’affûter légèrement sa conduite pour arriver à rester en ligne droite sans sortir de la piste.

porsche kick plate

Deuxième atelier Porsche Experience Center : Off-Road en Cayenne

On se dirige ensuite vers une partie excentrée du circuit pour prendre le volant d’un Porsche Cayenne auquel on va faire subir quelques situations que les possesseurs de cette voiture pourront rencontrer.

porsche cayenne hill control
Si les montées et descentes sont impressionnantes malgré l’aide du Porsche Hill Control, la partie la plus insolite pour moi restera ce parcours sur des traverses de chemin de fer qui amène la voiture à un angle de 45°. Au volant, d’un côté on pourrait tendre le bras par la fenêtre pour presque toucher le sol et de l’autre on n’aperçoit que le ciel bleu. Au détour d’un virage, la voiture n’est plus que sur 3 roues et c’est à ce moment là que l’on découvre l’efficacité des 4 roues motrices puisque cette même roue ne tourne pas dans le vide.

porsche cayenne off-road
Un dernier escalier à grimper puis un passage de pont et c’est déjà la fin de cette partie Off-Road.

Porsche cayenne montee des marches

Troisième atelier Porsche Experience Center : Low Friction Wet en 911 Carrera S

Nouvelle aire de jeu au programme avec ce rond point à faible adhérence. L’idée ici est d’effectuer un drift ou pour rester un peu technique de déraper selon les deux méthodes dites de sous-virage et survirage.
En sous-virage, c’est l’avant de la voiture qui glisse dans un virage.

porsche low friction
En survirage, c’est l’arrière de la voiture qui glisse dans un virage.

porsche low friction wet
Après l’atelier Kick plate du matin, on maîtrise déjà un peu mieux les dérapages ou plutôt les techniques pour rattraper la voiture quand cela arrive. Cela n’empêche pas d’effectuer quelques 360° plutôt sympathique pour la digestion.

Quatrième atelier Porsche Experience Center : Dynamic Area en 911 Carrera S

Un atelier indispensable au volant de n’importe quelle voiture : Comment procéder à un évitement d’obstacles. Le long de la piste sont placés des plots qui permettent d’effectuer des slaloms, l’évitement d’un obstacle et enfin un freinage dit d’urgence.

porsche dynamic area
Plusieurs tours avec et sans les assistants à la conduite permettent d’appréhender la route avec une vision différente. Le grand coup de volant que l’on redoute tant au quotidien est en fait une arme redoutable pour éviter le fameux choc.

Avalez les 4.185km du circuit Bugatti en Porsche 911 Carrera 4s

Tous les ateliers du jour mènent vers ce que la plupart attendent avec impatience, tourner sur le mythique circuit des 24h du Mans au volant d’une Porsche 911.
Les sessions de 3 Tours se font avec 3 voitures.
La première conduite par Vincent Capillaire himself servira de « lièvre ». C’est le modèle qu’il faudra suivre à la trace dans les accélérations comme dans les freinages et surtout dans les trajectoires de virages en mode course.

porsche tour du bugatti
Les deux autres voitures qui le suivent se relaieront à un signal donné par Vincent pour prendre la position juste derrière lui.
Vincent s’adapte aux capacités des pilotes derrière lui et les poussent hors de leur zone de confort pour un véritable plaisir de conduite.
Je n’ai eu l’occasion d’apercevoir le compteur qu’une fois passé la barre des 200km/h dans la ligne droite menant au virage Dunlop. Le reste du temps le regard est braqué sur la voiture de devant et il ne reste plus qu’à ressentir les sensations avec un sourire jusqu’aux oreilles.

Une fois descendu, avec les nouvelles ailes de pilote qui viennent de pousser dans le dos, on nous propose pour terminer cette journée de prendre place en tant que passager pour refaire quelques tours du même circuit.
Le baptême est encore plus impressionnant vu depuis cette place la preuve en vidéo

Tous mes remerciements aux équipes de Porsche France et du Porsche Experience Center du Mans pour cette invitation ainsi qu’à l’équipe des instructeurs pour leur sourire et leur professionnalisme toute la journée.

porsche 911 r

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire