Mypositiveimpact – soutenons les solutions pour changer le climat

Quoi de mieux qu’une canicule rarement vu en cette période pour parler du climat et des changements climatiques?
Depuis des années, on nous rabâche l’épée de Damoclès qu’est le “réchauffement climatique”, un argument bien vite balayé puisque individuellement on ne peut pas faire grand chose pour enrayer cette spirale.
Et si malgré tout, on écoutait ceux qui proposent des solutions et qu’on les prenait enfin au sérieux?

#MyPositiveImpact ou comment donner le pouvoir aux solutions pour le climat.

Nicolas Hulot, figure emblématique en France, que l’on a connu dans les années 90 avec son émission Ushuaia et plus récemment en tant que “conseiller technique” auprès de l’Élysée sur des questions d’écologie et de réchauffement climatique nous propose une nouvelle initiative pour le changement.

Puisque les politiques de tout bord politique semble faire la sourde oreille aux arguments écologiques, c’est via les citoyens que ce changement doit intervenir.

Pour cela le site #Mypositiveimpact propose différentes solutions, certaines simples, d’autres complètement logique qui peuvent être mise en place rapidement et à grande échelle.
groupe_scolaire_de_kermeloJe prend l’exemple de cette école du Finistère à Lorient qui a fait installer des panneaux photovoltaïque. Le concept est simple, la mise en place également vu les surfaces importantes de toit que peuvent comprendre une école et ce projet met en valeur plusieurs points :

  1. une économie substantielle pour l’école puisque les panneaux fournissent entre 20 et 30% des besoins en électricité de l’école. Bien sûr ce n’est pas 100% voir même 150% mais c’est une économie importante sur les impôts des contribuables.
  2. Cette électricité produite grâce au soleil, permet d’économiser autant de méga watt générer en toute logique par une centrale nucléaire environnante. N’oublions pas que si l’électricité générée par EDF n’est “pas chère”, elle a un impact évident en termes de déchet pour les futures générations …
  3. un projet de sensibilisation des enfants et des parents, puisque les 150 élèves de l’école suivent les consommations de l’école et en déduisent des gestes à appliquer au quotidien.

Ce type de projet multiplié par le nombre d’écoles en France?
Cela représenterait un véritable changement.
logo-mypositiveimpactEt ce projet n’est qu’un parmi les très nombreux projets proposés qui n’attendent qu’un vote de votre part pour être mis en avant.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire