Ceder’s le gin alternatif sans alcool

Faites défiler

Après avoir relu ce titre plusieurs fois sans véritablement en comprendre le sens, vous avez décidé de lire la suite pour vérifier qu’il ne s’agit pas d’un titre clickbait et bien non, Ceder’s est bien d’une boisson distillée mais non alcoolisée dont je vais vous parler.

Qu’est ce qui pourrait bien pousser des gens à produire et à consommer un gin sans alcool?
Les raisons sont multiples à dire vrai. Outre la condition physique de madame qui pourrait attendre un heureux événement, cela peut être un besoin ou une envie pour chacun d’entre nous.
Entre la prévention routière, la mode du Dry January (janvier sobre), le fait que vous avez profiter plus que de raison de l’apéro pendant le confinement … On peut trouver de nombreuses raisons de céder a ce qui n’est pas une simple mode mais bien un changement de mentalité.

Ce qui peut paraître aberrant culturellement en France, pays du vin devient une norme dans d’autres pays dont la Suède où est distillé Ceder’s qui de son côté à une tolérance zéro avec l’alcool et la conduite.

Ceder’s – De la récolte des plantes en Afrique du Sud à la distillerie en Suède

Ceder’s est une marque de l’entreprise britannique Ceder’s Drinks Limited, créée en 2017. Ses fondateurs, Craig Hutchison le sud-africain et la suédoise Maria Sehlstrom ont déniché des botaniques en Afrique du Sud, dans la réserve du Cederberg, dans la province du Cap-Occidental. Les plantes sont distillés en Suède, où elles bénéficient des caractéristiques d’une eau de source pure disponible sur place.

Pourquoi du gin et pas une vodka ? Tout simplement car toutes les références de Ceder’s contiennent du genévrier, à l’instar d’un gin traditionnel. La suite est un savant mélange de saveurs apportée par les différentes plantes qui sont chacune distillées indépendamment avant d’être mélangées.

Ceder’s Crisp par exemple est en un assemblage de baies de genièvre, de citron, du concombre et de la camomille. Il se veut rafraîchissant et doux.

Ceder’s Wild associe quant à lui des baies de genièvre à du gingembre, des clous de girofle et du rooibos.

Un gin sans alcool?

Voilà sûrement le chapitre que vous cherchiez en lisant cet article. Comment est-il possible d’obtenir un gin sans alcool?
En fait, il ne faut pas confondre distillation, qui est l’action de faire chauffer un ingrédient comme une plante avec de l’eau pour obtenir une vapeur aromatisée et la fermentation, qui est l’action de faire digérer du sucre à un organisme vivant appelé levure et qui en se nourrissant va produire de l’alcool. C’est le principe de fabrication de la bière et du vin notamment, un processus naturel. Si on distille le liquide obtenu de la fermentation, on obtient un alcool fort. Il suffit donc d’enlever les levures de l’équation pour distiller l’essence même des plantes sans le goût marqué de l’alcool.

En théorie, on peut ainsi l’appeler gin puisque cette boisson s’obtient d’une distillation de plantes dont une grande partie est du genévrier. Le reste est uniquement de la sémantique, est ce qu’une boisson sans alcool peut porter le nom d’un produit alcoolisé … Chacun se fera son opinion.

Ceder’s Gin – la dégustation

Au nez, on est en terrain connu avec un gin traditionnel. Les différentes plantes ou plutôt les plantes dominantes sont bien présentes notamment le concombre pour Ceder’s Crisp et le clou de girofle pour Ceder’s Wild. Il ne manque que cette sensation piquante que l’on retrouve dans l’alcool.



Et en bouche, c’est le même constat justement. Le cerveau s’attend à un arrière goût brûlant typique de l’alcool qui bien évidemment n’arrive pas et pour cause. A la place, les papilles découvrent les différentes saveurs. Soyons honnête, si la décoction a un goût agréable en version seule, c’est principalement en cocktail qu’elle se sublimera. A vous les joies du gin Tonic, du gin Fizz, du Tom collins n’importe quel jour de semaine où vous travaillez le lendemain et pourquoi pas même un midi au soleil.

Et pour ceux qui se posent la question, oui Ceder’s gin peut également servir de base pour un cocktail où on mixerait un autre gin alcoolisé lui en diminuant ainsi la dose d’alcool tout en apportant les saveurs de ce gin.

Prix de vente conseillé 19,90€ TTC pour 50cl
C’est le seul point négatif pour moi. En sachant que la dose conseillée est de 5cl pour un cocktail, cela représente donc 10 cocktails par bouteille. Même si on est loin des prix pratiqués pour des gins premium ou artisanaux, cela représente un certain budget. Je verrais plus la marque se développer au niveau des bars à cocktails que du côté des particuliers.

Laisser un commentaire