Une BUGATTI Chiron au poignet, par Jacob & CO

Faites défiler

Il n’y a pas que dans l’automobile où l’on peut trouver des mécaniques d’exception. L’horlogerie fait depuis toujours partie des univers connexes appréciés des Gentlemen-Driver. La maison Jacob & CO est devenue partenaire de la plus célèbre manufacture automobile française en Mars 2019, et propose sa vision de garde-temps honorant et conjuguant le meilleur des savoir-faire horloger et automobile. La dernière production se nomme ‘Bugatti Chiron Tourbillon’, tout un programme !

Un Chef d’œuvre qui donne l’heure

Les mécaniques sont différentes entre une montre et une voiture, mais il fallait réussir à capturer vraiment la sensation, l’énergie et la puissance d’un moteur d’une voiture à très hautes performances. Beaucoup de manufactures horlogères s’y sont essayées mais avec la Jacob & CO c’est le W16 de la Chiron qui a été miniaturisé et intégré dans le boitier. L’architecture du moteur est respectée, les 16 cylindres sont bien présents, tous reliés à un arbre à cames. Magie de l’objet, en appuyant sur la couronne de droite, le moteur se mets en action, les cylindres vont et viennent dans les chambres, l’arbre à cames, fidèlement reproduit, tourne également. L’observation de ce moteur miniature est hypnotique. En observant bien sur le côté on distingue aussi deux turbos qui tournent (rappelons que sur la Bugatti il y en a quatre).

Il faut bien l’avouer, nous achèterions cette pièce uniquement pour voir la miniaturisation du moteur Bugatti. Mais il ne faut pas oublier sa fonction première, donner l’heure ! Pour assurer toute la justesse nécessaire à la mesure du temps, un tourbillon (une minute) est positionné à douze heure, orienté à trente degrés. Comble du raffinement, sur le devant du boitier en titane, une ouverture en fer à cheval, en forme de calandre, permet de détailler encore plus la légèreté de ce mécanisme. L’ensemble du calibre maison est retenu par des ressorts de suspension (encore un clin d’œil automobile) de couleur bleu France.

Le boitier en titane est assez imposant, avec ses 54mm de large et ses 44mm de hauteur. L’objet au poignet ne passera pas inaperçu c’est certain. Malgré tout le visuel l’ensemble reste léger, notamment grâce aux multiples ouvertures protégées par des verres saphir. Le squeletage du chassis finit d’alléger le compartiment intérieur. A l’instar de la voiture, la recherche a également été portée sur le gain de poids, pas de métaux clinquants et lourds, une utilisation optimisée des 578 pièces qui la compose, comme les aiguilles bleuies et évidées. Souvent sur les montres exceptionnelles le bracelet reste d’une simplicité extrême, ici il est en caoutchouc, à boucle déployante, sans fioritures.

Le prix de l’exclusivité et du rêve Bugatti

La Jacob & CO Chiron Tourbillon est une pièce rare et très exclusive, elle reflète un savoir-faire de très haute volée et s’inscrit dans la courte liste des chefs d’œuvre horlogers. Alors bien sûr son tarif sera lui aussi élevé, à 260 000 Euros, on peut penser que c’est un montant délirant. Pas si on le repositionne dans le contexte. Les 2,5 millions (minimum) nécessaires à l’acquisition d’un pur-sang de Molsheim sont justifiés par l’ingénierie extraordinaire, par les matériaux et les méthodes futuristes, parce que ces voitures sont et resteront le fleuron de ce que l’esprit humain peut produire en matière automobile. Il en est de même pour cette montre, et dans le domaine de la très haute horlogerie elle n’atteint même pas certains sommets déjà connus pour des modèles moins intéressants. Avec son garde-temps, Jacob & Co a réussi ce que Bugatti fait déjà admirablement, ce sont d’extraordinaires machines à rêves, et pour beaucoup, le rêve n’a pas de prix !

Laisser un commentaire