James Bond – Les voitures de SPECTRE

James Bond, pour les puristes c’est la mythique Aston Martin DB5. Pourtant au fil des films, on le voit conduire de nombreux autres modèles dont des BMW dans au moins 3 films.
Le petit dernier en date Spectre qui est sorti en DVD et Bluray le 11 mars ne fait pas exception à la règle puisque en plus de la magnifique Aston Martin DB10, l’agent double zéro conduit également la Jaguar C-X75, le Land Rover Defender et le Range Rover Sport SVR.
Un point récurent dans la saga des 007, c’est sa manie d’abîmer ses voitures au grand dam de Q son équipementier officiel.
A l’occasion de la sortie de SPECTRE, le courtier en assurance, Assurpeople s’est amusé à calculer quel serait le coût de l’assurance auto du célèbre espion britannique.

ATTENTION SPOILERS

007 coûte cher à son assurance !

assurpeople - son garageDans l’ordre nous avons donc dans l’inventaire de l’agent du MI6 :

  • l’Aston Martin DB10 avec un prix de 3.400.000€
  • Jaguar C-X75 avec un prix plus raisonnable de 800.000€ pour un modèle produit à seulement 250 exemplaires.
  • Range Rover Sport SVR, idéal pour les courses poursuites en terrain difficile.

Soit un joli patrimoine automobile de 4.326.500€ à assurer.

assurpeople - ses accidents

Pour réduire les frais, Assurpeople a choisi de se concentrer uniquement sur les moyens de locomotion plus accessibles : les voitures.
On évitera ainsi les constats compliqués impliquant les avions, hélicoptères ou même bateaux …

En considérant que James Bond est responsables dans 3 accidents majeurs : il percute une Fiat 500, arrache le toit d’une Alfa Romeo et noie l’Aston Martin dans le Tibre. Pour la petite anecdote, plus de 32 millions d’euros (24 millions de livres UK) de voitures ont été détruites durant le tournage. Plus concrètement, les dégâts matériels s’élèveraient à 12490€ pour la collision, à 6700€ pour la décapitation du toit de la voiture et à 3400000€ pour la noyade. Ces tarifs ont été estimés à partir des prix affichés des voitures utilisées.

Histoire de lui sauver la mise, James Bond n’était pas sous emprise de l’alcool et pour une fois n’avait pas été empoisonné par un de ses ennemis mortels. Sécurité routière avant tout 😉
Pour autant, les 3 sinistres matériels engendre un malus de 1,95.

assurpeople - son assurance

L’assurance des résiliés et des malussés propose à James Bond de troquer son Aston Martin pour une citadine afin de lui proposer l’assurance qui lui est la plus adaptée !

A propos d’AssurPeople
Spécialiste de l’assurance automobile pour les meilleurs conducteurs mais aussi pour les conducteurs malussés, sinistrés, résiliés ou les jeunes conducteurs depuis 40, Assurpeople place l’expertise et la confiance au coeur de son métier. Pour cela, l’entreprise propose une large gamme de prestations – de la formule tiers, à la formule intermédiaire en passant par la formule plus complète dite tous risques – tout en conservant une politique de prix attractive.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire