Bleu de chauffe, le cuir made in France

Aujourd’hui je vous présente deux coups de coeur d’une marque Strasbourgeoise : Bleu de chauffe.Petit cours d’histoire, le bleu de chauffe est la veste bleue que portaient les conducteurs de locomotives à vapeur pour faire chauffer l’eau et faire monter la pression.
Cette veste a ensuite porter le nom de bleu de travail en rentrant dans l’univers de l’industrie et des usines.
La marque s’inspire tout naturellement de l’univers du travail à l’ancienne avec dans ses collections des sacs de plombier, de postier, de coursier ou encore de la musette qui servait à transporter le déjeuner de l’ouvrier.
Car Bleu de chauffe c’est de la maroquinerie pour Homme et Femme.
La marque tanne le cuir dans ses ateliers aveyronnais  avec des compagnons et des artisans qui travaille chaque pièce comme une pièce unique.

Cela nous donne au final des produits magnifiques comme ce “sac postier Eclair – couleur Havane”.
Un sac bandoulière en cuir, assez large pour y caser un ordinateur portable et avec deux autres poches pour y loger nos documents importants (et pourquoi pas une lettre à son amoureux/se).

On trouve également ce qui comblera tout possesseur d’Iphone 5 ou de Galaxy S3 a savoir une “pochette de protection Hervé – couleur Pain brulé”. Cette pochette protège votre précieux smartphone bien sur, mais une fois ouverte, elle permet également de le maintenir à un angle de 70° pour un usage type vidéo ou SMS par exemple.

Tout est poétique finalement dans cette marque qui se veut la digne héritière de l’industrie, les couleurs sont évocatrices : Havane, Pain brulé, Expresso, Moka, Indigo …
Mais également les noms des modèles avec des références à Janis Joplin ou aux métiers comme le forestier, le plombier, le postier …

Site : bleu-de-chauffe.com
Facebook et Twitter
Crédit photo : Bleu de chauffe

Un commentaire

  1. 6 décembre 2012
    Reply

    Je confirme ! Qualité extra pour des articles magnifiques.
    J ai succombé à un sac en édition limitée !!! Si bien que je n’ose même pas m’en servir de peur de l’âbimer 🙁

Laisser un commentaire