Sexyfood – les bugs c’est chic …

Attention malgré un nom racoleur, Sexyfood ne propose pas de nourriture qui vous promet des nuits paradisiaques.
Non, le concept de Sexyfood, c’est plutôt de bousculer les mentalités et notamment celles des apéros.
Bientôt à la place du traditionnel “passe moi les cacahuètes” vous aurez peut-être l’occasion de placer “tu veux goûter aux grillons ou à la fourmi reine au sel?”

Voila tout le concept de Sexyfood, transformer vos apéros en voyages exotiques.
2014 est résolument l’année où les insectes sont considérés comme une nourriture alternative.
C’est pas moi qui l’invente, il suffit d’ouvrir un magazine ou de regarder un des nombreux reportages pour faire connaissance avec les quelques sociétés qui commencent à s’essayer à cet univers si particulier.

Des années de Koh-Lanta et autres émissions survivaliste où l’on aperçoit des candidats en train de croquer dans un insecte peu ragoûtant ainsi que quelques voyages à l’étranger notamment en Asie auront suffit à déclencher un déclic.

Sexyfood fait partie de ces pionniers, mais a choisi comme positionnement marketing l’expérience et le jeu.
L’entreprise propose une douzaine de références toutes plus “appétissantes” les unes que les autres d’insectes provenant de fermes d’élevages en Thailande.
Cela va de la larve de ténébrion, du criquet, du grillon, de la fourmi reine, au plus exotique scorpion (noir ou jaune) ou au scarabée rhinocéros.
Chaque espèce est conditionnée dans une petite boite en conserve avec une magnifique étiquette Noir et Or qui font immédiatement penser à une boite de foie gras.
Les insectes sont frits avec différents épices afin de relever le gout, ils sont ensuite déshydratés pour le conditionnement sans colorants ni conservateurs.
insectes comestibles sexyfood

Mon test des insectes SexyFood

Lorsque l’on commence à annoncer autour de soi que les prochains apéros pourraient ressembler à une épreuve de Koh-Lanta, on obtient deux réactions : le dégoût complet ou le goût du défi.
Pour ne pas choquer les âmes sensibles et surtout pour conserver cet esprit de jeu, je ne rajouterais pas les photos de la dégustation sur cette page, mais vous avez pu avoir un apercu ici et sur la page Facebook 😉

J’ai eu l’occasion de tester mes boites Sexyfood lors de deux apéritifs avec des cobayes différents.
En dehors de ceux et celles pour qui il était physiquement impossible d’approcher la boite, les autres convives se sont prêtés facilement au jeu. On pioche une larve de ténébrion ou une fourmi qui nous parait pas trop désagréable, on croque, on constate que cela à peu de goût et on attend le 2ème effet kisscool des épices qui laissent une petite touche en bouche.
Car oui, histoire de démystifier l’expérience, un insecte frit, finalement ça à peu de goût en soi, ce n’est pas plus désagréable que de croquer dans un gâteau apéritif inconnu.

En terme gustatif :
Les larves de ténébrions avec le piquant du pays du Levant sont plutôt originales, cela croque sous la dent et laisse en bouche un petit goût épicé.
Les fourmis reines délicatement saupoudrés de sel, on a l’impression d’avoir affaire avec de gros grains de poivres non concassés. Au goût, on a l’impression de manger une cacahuète salée.
Les larves chocolatées au subtil parfum de chocolat blanc, voila une boite qui n’aura pas fait long feu. Je suppose que l’idée du chocolat passe mieux à l’esprit. On à l’impression d’avoir en main et en bouche un “sarment du médoc”. La larve est entièrement plongée dans le chocolat.
boite sexyfood

Mon avis sur Sexyfood

En fait, tout le but recherché par les boites de conserve Sexyfood est de créer la discussion. Que les invités goûtent ou non aux insectes, cela accapare une bonne partie des sujets de discussion. Chacun y allant de son petit défi personnel, ou de parler du reportage vu récemment qui indiquait que d’ici quelques années nous manqueront de ressources agricoles et que les insectes allaient devenir une véritable industrie.

Alors Sexyfood, Véritable révolution?
On sait déjà que les insectes sont des sources de pures protéines, ici les insectes sont frits et on les déguste en quantité infime donc ils ne constituent pas un véritable apport nutritionnel.
C’est surtout l’expérience générée qui fera de vous celui ou celle qui a fait manger des insectes à l’apéro. On se souviendra longtemps de cette soirée 😉

Alors envie de passer le cap?
En association avec Tendanceaumasculin, Sexyfood propose un code promo exclusif :
TENDMAS5. Ce code de réduction de 5€ est valable dès maintenant et jusqu’au 30 septembre 2014 sur sexyfood.fr, à partir de 10€ d’achat.

N’hésitez pas à me dire si vous vous êtes laissé tenter et par quelle boite?

4 Comments

  1. corinne0402
    4 août 2014
    Reply

    Je ne suis tentée par rien ! Merci, mais non merci ! Cette “food” n’a vraiment rien de “sexy” Mais c’est promis aussitôt qu’il n’y a plus que ça à manger (et que je n’aurais plus le choix), je m’y mets !!! Bon (courage) appétit !!!!

    • J’ai préféré le précisé en introduction, Sexyfood c’est trompeur!
      En dehors de cela, c’est une expérience à tenter, une fois passée l’appréhension, on s’habitue LOL

  2. 6 août 2014
    Reply

    […] pas à partager son expérience avec nos insectes. (Re)découvrez les articles et les photos de Tendance au Masculin, Deedee Paris, Stay Tuned, Luxure et de […]

  3. […] pas à partager son expérience avec nos insectes. (Re)découvrez les articles et les photos de Tendance au Masculin, Deedee Paris, Stay Tuned, Luxure et de […]

Laisser un commentaire