IKKS burning for you – le parfum de votre été

Vous connaissez certainement la marque de prêt-à-porter IKKS.
Un fleuron du textile français basé dans le Maine et Loire qui après avoir fait ses armes sur les collections enfants à la fin des années 80 s’est attaqué aux femmes puis aux hommes au début des années 2000.

L’univers IKKS se décline autant sur le prêt-à-porter que sur les accessoires et également sur le parfum.
burning for you ikks

La nouveauté du printemps 2015 s’appelle Burning for you et s’adresse aux hommes.
Pour coller à l’image Rock de la marque, il fallait un parfum et un packaging aux codes décalés.

Le flacon imitant un extincteur avec ses pictogrammes annonce la couleur, il s’agit d’un parfum qui va incendier le cœur des demoiselles et il vous faudra jouer l’intrépide pompier pour éteindre leur feu…

Mon avis sur IKKS Burning for you

Avant la sortie en parfumerie ce jour, j’ai eu la chance de pouvoir tester le parfum depuis quelques jours déjà.
Dès la première pulvérisation on sent de suite qu’il s’agit d’un parfum d’été avec ses notes de pamplemousse. Malgré le côté incendiaire, je le trouve assez léger et agréable à porter. Sans réelle comparaison, il me fait penser à la 1ère édition de CK One ou encore au parfum Paco de Paco Rabanne qui étaient tout deux basés sur les mêmes notes d’agrumes.
Mais comme je le disais, la comparaison s’arrête à cette première note puisque que Burning for you est vite complété par des notes de fruits noirs et de poivre de Sichuan, le tout relevé ensuite par des arômes de santal, de safran, Cèdre de l’atlas et fève de tonka et d’un accord de cuir pour la virilité.

Au final un parfum boisé qui se portera aussi bien en journée que le soir.
Évitez malgré tout le parfum avant toute exposition au soleil sous peine de vous retrouver avec de superbes taches de bronzage (c’est valable pour tous les parfums bien sûr)

Ikks Burning for you

Vaporisateur  50 ml – 49 €
Vaporisateur 100 ml – 62 €
Disponibles en parfumeries, chaînes de parfumeries et boutiques IKKS à partir du 18 mai 2015
burning for you

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire