le roman de la mode – Lecture d’actualité

En pleine journée de lancement de la fashion week parisienne, je ne pouvais pas passer à côté de vous parler d’un ebook que je viens tout juste de finir.

Le roman de la mode est un savant mélange d’Absoluty FabulousSex and the City à la sauce Queer as Folks.
En résumé ce roman autobiographique écrit à 4 mains se veut une critique acerbe de ce qu’est devenu l’univers de la mode ces dernières années.

Sex Drug and Rock’N’Roll, tout cela se passe plus sur le front row que sur le catwalk.

Si vous souhaitiez une encyclopédie de la mode, le livre se fait un plaisir de vous livrer les noms de tous les couturiers et maisons de couture à la mode des 2 dernières décennies.

L’histoire décrit le parcours romancé de Daniel Weis, fils d’une icone de la mode fauchée tragiquement dans un accident de voiture à la veille de son anniversaire.
Daniel possède de l’or au bout des doigts et mettra son talent au service des plus grand créateur dont Paco Rabanne et le tant décrié John Galliano.
Après une cure de désintox due à quelques orgies post-défilé, celui-ci rencontre Ralph, le couturier en manque d’inspirations qui ira jusqu’à lui voler la griffe de vêtements qu’ils avaient crées ensemble.

Pour une fois le milieu de la mode n’est pas montré sous son angle d’approche le plus médiatique : les mannequins anorexiques.
Cette fois-ci ce sont les stylistes, les créateurs, les rédacteurs de mode, photographes et autres VIP piques-assiettes qui en prennent pour leur grade.

Les personnages principaux sont attachant.
L’action étant principalement située sur Daniel, on les voit dériver et se détacher du monde réel, de sa famille et ses amis au fur et à mesure des pages.
On a envie de le secouer mais en même temps, tout comme sa nouvelle meilleure amie russe, on a qu’une envie c’est de l’accompagner à travers les défilés et les soirées privées open bar jusqu’à en vomir sur la vitrine de Chanel.

Le roman de la MODE

Mon avis sur le roman de la mode

Quand Ira de Puiff, un des deux auteurs m’a contacté pour me proposer sa vision du monde de la mode. J’ai été charmé par la proposition, il faut dire que publier cet ebook n’aura pas été de tout repos pour eux.
Les maisons d’éditions ont souhaité censurer le texte, supprimer les références trop évidentes aux grands noms de la mode …
C’est finalement par l’auto-édition que le livre sort, d’abord publié au format ebook sur amazon. Il va sortir prochainement en version papier.

Comme je citais les références, on pourrait rajouter le diable s’habille en Prada. Mais si le roman est tout cela à la fois, il s’en dédouane par une histoire qui se passe en France, berceau de la mode, et aussi par des personnages qui prennent vie sous la plume des auteurs. On rie avec eux, on pleure avec eux, et on bénit presque la fait que 50 nuances de Grey ne soit pas connu du grand public au moment de la rédaction du livre car sinon les scènes de sexe auraient surement été plus crues encore 😉

J’ai passé un agréable moment à lire ce roman et je le conseille à tous ceux et celles qui veulent vivre un bout de la fashion week tout en restant bien au chaud chez eux.

Précipitez-vous : Le Roman de la Mode – 350 pages – 7.07€

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire