Maserati – une journée au volant de la gamme MY18

Il existe des propositions que l’on ne refuse pas, ainsi quand Maserati, la marque automobile au trident m’appelle en me disant : «Mikael, ça te dirait de venir tester toute la gamme avec les nouveautés pour 2018 ? »
La réponse est non seulement oui, mais j’ai déjà un pied dans le train en direction de Paris avant même d’avoir raccroché.

Au programme de cette folle journée sous le signe de l’Italie :

  • La Quattroporte GTS Gransport et son V8 Bi-turbo et ses 530ch
  • La Ghibli S Q4 Gransport et son V6 Bi-turbo et ses 430ch
  • La GranTurismo Sport avec son V8 Bi-turbo et ses 460ch
  • Le Levante pour une session OffRoad

La vallée de Chevreuse dans l’ouest Parisien est un terrain de jeu idéal pour une ballade au doux son des moteurs. Alors : Contact !

Maserati gamme MY18

Maserati Quattroporte GTS

La Quattroporte chez Maserati c’est la super berline. Même si vous n’êtes pas un inconditionnel de la marque, vous l’avez déjà vu au cinéma.
Rappelez-vous cette scène mythique du film “Intouchables” où Omar Sy démarre la voiture et s’extasie devant ce fabuleux bruit de moteur.
C’est l’essence même de la marque : Des voitures sportives dans un écrin luxueux.

maserati quattroporte profil

Deux finitions sont proposées chez Maserati GranLusso et GranSport. Si la première privilégie le côté luxueux avec des inserts chromés, une garniture en bois, et une sellerie cuir et soie.
Pour GranSport, même si le cuir est bien présent, on retrouve des signes sportifs avec du carbone et les palettes au volant en aluminium.

maserati quattroporte calandre

Au volant, malgré ses très long 5m26, on se sent vite à l’aise. Le V8 Bi-turbo chante et s’impatiente dans les rues parisiennes en attendant d’arriver sur une portion d’autoroute. Pas grave, cela laisse le temps de découvrir les assistants à la conduite ou la console centrale et ses petites options personnalisables.

maserati quattroporte interieur
Il ne manque qu’une portion d’Autobahn pour tenter de découvrir si les 307 km/h sont bien atteignables avec les 530ch développés par ce moteur.

maserati quattroporte volant

Maserati Ghibli S Q4 GranSport

La petite berline de la marque au trident s’offre un facelift également en 2018. Comme sa grande sœur Quattroporte elle voit son bouclier avant devenir plus agressif avec une calandre aux barres chromées qui attirent le regard vers le logo central en forme du trident de Neptune.
Système Q4 comme Quatre roues motrices qui sont associées à une nouvelle direction à assistance électrique. Un puissant algorithme calcule en permanence la vitesse de la roue, l’adhérence ou encore l’angle de braquage. On obtient ainsi à tout moment une conduite dynamique optimale en toute situation.

maserati ghibli gransport
Le tout s’accompagne de nombreux assistants à la conduite dit « ADAS II » qui préfigure la conduite autonome chez Maserati.
Est ce incompatible avec le V6 Bi-turbo et ses 430ch? Oui et non.
Les assistants vous aideront notamment à garder votre permis sur autoroute mais vous assureront également un regain de sécurité.
Après, il est vrai que le plaisir de rouler en voiture sportive s’accompagne d’une dose de dérapage et d’une consommation souvent non maîtrisée. Avec ce type d’assistance, on garde une certaine maîtrise du fauve.

maserati ghibli

Au volant, la petite berline se voit joueuse si on la pousse un peu. Seul « regret », une insonorisation presque trop parfaite qui met le conducteur dans un cocon. Véritable confort lorsque l’on fait de longue distance, on a presque envie de rouler toutes fenêtres ouvertes pour profiter du bruit du moteur.

Maserati GranTurismo Sport

Pas de compromis avec ce modèle emblématique de la marque. Le moteur ne demande qu’à rugir à chaque coup d’accélérateur. Elle donne des frissons et un sourire jusqu’aux oreilles.
Le modèle 2018 de GranTurismo voit également sa calandre avant restylée avec une forme plus ovale avec un trident chromé souligné de rouge comme le veut la tradition pour les modèles les plus sportifs de Maserati.

maserati granturismo sport

Le V8 et ses 460ch se voit doter d’un nouveau programme de stabilité basé sur toute une gamme de capteurs qui vont analyser la route en temps réel. La voiture va ainsi anticiper chaque action du conducteur, chaque imperfection de la chaussée et adapter sa tenue de route et l’adhérence des pneumatiques en fonction.
Une évolution technologique qui palliera à un intérieur qui n’a pas eu d’évolution majeure depuis la première génération il y a 10 ans. Un choix qui s’explique par une fin de vie annoncée de ce petit bijou pour 2020.

maserati horloge Quattroporte

C’est pour ma part, le coup de cœur de conduite de la journée. Pas de notion rationnelle dans ce choix, il y a un look, une sonorité plus prononcée que sur ces petites soeurs et même avec les ajouts technologiques 2018, un plaisir de conduite moins lisse, plus nerveux où l’on ressort plus fatigué d’avoir conduit mais plus satisfait de son expérience.

Maserati Levante : le SUV au trident se la joue Offroad

Même si on se doute que peu de conducteurs iront mettre un SUV coûtant de base 73.000€ en difficulté. J’ai été bluffé par la facilité du Levante à se sortir de situation où je ne me serais même pas aventuré.
Avoir un SUV dans sa gamme en 2017/2018 pour un constructeur, c’est un impératif pour séduire le grand public qui plébiscite la conduite haute et les formes agressives.
Ça tombe bien, dans le groupe FCA, une autre marque italienne qui propose des voitures sportifs s’est également décidé à proposer un SUV : Alfa Romeo Stelvio

maserati levante offroad

Une plateforme en commun (Giorgio) et … c’est à peu-près tout pour les ressemblances physiques.
Je ne l’ai testé qu’en situation de 4X4, croisement de ponts, montée et descente de chemin boueux avec le Hill Descente Control, le tout avec une parfaite maîtrise grâce au programme de stabilité évoqué juste au dessus dans le paragraphe GranTurismo. Chaque roue est gérée automatiquement par la voiture qui adaptera sa vitesse et améliorera la traction pour se sortir de toutes les situations.

maserati levante session offroad

Il faudra que je le teste sur route car cette session offroad m’a laissé un goût de trop peu.

Maserati en 2018

La marque affiche clairement son ambition de conquérir de nouveaux clients sans décevoir les fans inconditionnels. Si les volumes de vente n’égalent pas ceux du concurrent de Stuttgart, ils montent chaque année avec une très belle croissance. Il a fort à parier que Levante continue de booster les ventes de la marque en 2018. Quand aux modèles MY2018 que j’ai eu l’occasion de vous présenter ici, aucun doute qu’ils séduiront les fans de belles mécaniques qui veulent se démarquer de leur voisin.

maserati levante ghibli

Maserati Quattroporte à partir de 99.500€ (modèle testé 184.025 avec options)
Maserati Ghibli à partir de 68.600€ (modèle testé 120.321€ avec options)
Maserati GranTurismo à partir de 129.640€ (modèle testé 158.632€ avec options)
Maserati Levante à partir de 73.200€

 

En prime pour le plaisir des yeux et pour vos dossiers personnels sur moi, une petite vidéo de mon copilote du jour Matthieu Turel

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.