Bacanha, le premier cocktail prêt-à-boire

Quand j’ai reçu un mail un samedi soir à l’heure de l’apéro de la part de Bacanha, je me suis dit deux choses :

  • ils sont extrêmement motivés les deux fondateurs pour envoyer des mails un samedi soir.
  • ils ont intérêt à être sûr de leur coup pour parler de cocktails prêt-à-boire à un aficionados et puriste du cocktail comme moi.

Dans les deux cas, ils ont eu LA bonne idée!

Mais revenons au commencement :bacanha

Bacanha, le premier cocktail prêt-à-boire

Avec un nom aussi “exotique”, l’inspiration de Maxime et Allan n’est pas dur à trouver, c’est le Brésil et plus spécifiquement la plage d’Ipanema à Rio de Janeiro où les deux amis ont eu la joie de goûter à la mythique Caïpirinha, la boisson rafraîchissante à base de cachaça des coupeurs de cannes à sucres qui la dégustaient sur un lit de glace pilée avec des quartiers de citrons vert.

De retour en France, les deux entrepreneurs ont choisi de révolutionner le monde du premix avec des cocktails en sachet contenant des morceaux de fruits et que l’on peut conserver au congélateur.

Je vous entend déjà protester comme je le fais moi-même à l’évocation d’un premix, cette horreur sans nom que l’on retrouve de plus en plus dans les rayons spiritueux de nos grandes surfaces. Ces liqueurs bourrées de colorants et ingrédients chimiques qui prennent le nom de cocktails célèbres et les dénaturent par un goût insipide.
Avant d’aller plus loin dans la lecture, je peux déjà vous dire que nous sommes à l’opposé complète de ces boissons.

Bacanha propose à ce jour trois cocktails d’inspiration brésilienne :

  1. La Caïpirinha qui contient 4 cl de cachaça, 1 citron vert coupé en morceau, du sucre pure canne et de l’eau (la base du glaçon).
  2. L’Amorango qui contient 4 cl de vodka, 41/3 fraises, 1/4 de citron vert pressé, du sucre pure canne et de l’eau.
  3. Le O Maracuja qui contient 4 cl de vodka, 51/2 fruits de la passion, du sucre pure canne et de l’eau.

Il faut savoir que tous les ingrédients ont été choisis avec précaution, les citrons verts proviennent du Brésil ou du Mexique, les fruits de la passion de Colombie ou du Kenya et les fraises sont françaises et espagnoles.

Le tout est ensuite conditionné dans un doypacks (une gourde étanche qui tient debout toute seule) à double poche. D’un côté on trouve les fruits découpés et de l’autre le mélange d’alcool, jus de fruits et le sucre pure canne.

Dégustation de Bacanha

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez certainement aperçu les photos des cocktails et cela à d’ailleurs générer des commentaires.
J’ai été bluffé par ces cocktails prêt-à-boire, on remplit un verre de glace pilée on verse le contenu du sachet, on rajoute une paille et nous voila en train de siroter un cocktail au son de la samba sur une plage de Rio.

J’ai une réelle préférence pour la Caïpi, le dosage des ingrédients est juste comme il faut et le cocktail est bien respecté.
Madame a été charmée par Amorango, un cocktail girly comme il se doit avec ses morceaux de fraise, la légende raconte que c’est le seul cocktail qui a su faire fondre le cœur de la fameuse girl from Ipanema 😉
Nous avons ensuite dégusté en amoureux un verre de O Maracuja à base de fruits de la passion, les petits grains noirs que l’on peut apercevoir en photo sont des pépins de fruits de la passion, le goût est prononcé et est à réserver à ceux qui connaissent et apprécient ce fruit si atypique.

À qui s’adresse les cocktails Bacanha?

À tous ceux et celles qui aiment déguster un bon cocktail à l’apéritif sans pour autant devoir sortir le shaker, réunir les ingrédients et retrouver la recette pour un dosage idéal.
Le fait de pouvoir les conserver jusqu’à deux ans au congélateur permet de toujours en avoir sous la main quelle que soit la saison.

Pour une soirée entre copines? Pour un célibataire qui veut charmer une conquête sans passer 15 minutes dans la cuisine à préparer le cocktail? ou tout simplement pour monsieur et madame tout le monde qui souhaite boire un cocktail qui a du goût sans se prendre la tête.

Bacanha est distribué en sachet individuel de 150 ml avec 12,5% vol d’alcool au prix moyen constaté de 2.75€ à 2.95€
On commence à le trouver en région parisienne dans les enseignes Carrefour City, Franprix, G20 mais il y a fort à parier que l’expansion de la marque se fasse rapidement au vu de la qualité des produits.

Et juste pour le plaisir on finit en musique …

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire