Boxair – dessous masculins parfumés

Il y a un an exactement, je vous parlais de PSR underwear, le boxer qui sent bon. A l’aube de son deuxième anniversaire, la société crée par Patrice Sheikboudhou accélère son ascension du marché de l’underwear masculin avec un nom plus parlant pour le grand public : Boxair© par PSR underwear.

Le principe reste le même, des sous-vêtements pour homme parfumés grâce à la technologie brevetée en exclusivité par la marque. Nouveauté de taille, Boxair a succombé au 100% Made in France, désormais la production des boxers est assuré par “les atelières”, le savoir-faire des ex-Lejaby, qui ont tant fait parler aux infos avec la création d’un atelier de façonnage haute-couture, au service des sous-vêtements masculin!

La ligne Boxair propose désormais plusieurs coupes et longueurs :
4 modèles boxair– Sport Link, un boxer confortable avec une ceinture de 3cm
– Preppy, un boxer long qui arrive à mi-cuisse comme un short de cycliste.
– Long John, un ovni dans l’univers de l’underwear avec un boxer long qui arrive au cheville, les filles ont le leggings, les hommes ont le long john, une seconde peau qui sera appréciée en hiver et par nos amis motards.
– Urbain, le modèle shorty court à la coupe échancrée et sexy qui s’ajuste parfaitement.

Mon test du boxer urbain marinière Boxair

boxer urbain boxair et son sachet de micro-capsules parfumées
boxer urbain boxair et son sachet de micro-capsules parfumées

A l’ouverture du cylindre, on retrouve l’odeur vraiment plaisante qui m’avait séduit chez cette marque. On trouve désormais à l’intérieur un petit sachet contenant des micro-capsules parfumées avec la fragrance PSR qui permettent de recharger le boxer après plusieurs lavages lorsque celui-ci est rangé dans son écrin.
La composition 90% polyamide et 10% élasthanne donne un produit très agréable à porter.
Le nom PSR est imprimé en sur-impression sur la ceinture, blanc sur blanc très discret.
J’ai volontairement opté pour la marinière, petit hommage au made in France et c’est mon côté fan de JPG de longues dates qui revient. Il ne me manque plus que le béret du marin et un six-pack de rigueur pour perfectionner le look 😉

Si vous souhaitez rester plus traditionnel, Boxair propose également des modèles en blanc et en noir avec les coutures rouges.

Je confirme ce que j’avais déjà dit l’année dernière, cette marque est à suivre absolument et même si les tarifs sont de rigueur pour un produit façonné en France par des couturières expérimentées (35€ pour les modèles urbain, sport et preppy), cela vaut largement le coup d’investir au moins dans un modèle qui parfumera agréablement votre tiroir à sous-vêtements et fera son effet auprès des dames.

2 Comments

  1. AdamS
    4 février 2014
    Reply

    Super merci il va falloir que j’essaye sa ma l’air d’être pas mal comme boxer

  2. Isabelle de Guinzan
    7 février 2014
    Reply

    Oh mais c’est une idée géniale ça ! C’est la première fois que j’entends parler de sous-vêtements masculins parfumés. Si en plus c’est du made in France par les atelières, je dis banco ! Je me le garde comme idée de cadeau, peut-être pour la Saint Valentin qui sait 🙂

Laisser un commentaire