Le cercle de l’orge – redécouvrez les bières artisanales

Le 17 Mars c’est la Saint Patrick, le saint patron de l’Irlande et par extension et déformation le saint patron des piliers de bars. J’aurais pu vous proposer un article sur la couleur verte et le port du trèfle à quatre feuilles, mais j’ai choisi une orientation pour houblonnée : la bière.

Le Cercle de l’Orge est un site récent, puisque lancé en 2014, qui se propose de vous initier à la Biérologie : discipline consacrée à l’étude de la bière dans sa fabrication, sa dégustation et son écosystème.
Si le terme et la définition qui l’accompagne sont une invention d’un acteur Belge, l’idée est bien réelle.

Le Cercle de l’Orge surf sur le concept tant répandu sur le net : la box dégustation.
Mais pour se différencier de ses camarades, il propose un concept avec lequel je suis en total accord :
Le Cercle de l’Orge parcourt la France à la recherche des micro-brasseries.
Pourquoi aller au bout du monde pour découvrir une bière alors que la France possède un peu plus de 500 brasseries dont 84 nouvelles ont ouvertes en 2013?
La France a toujours eu un rapport ambigu avec la bière, nous sommes une nation vinicole qui figure parmi les meilleurs terroirs du monde, du coup la bière a souvent été délaissée provoquant de nombreuses fermetures et des rachats de nos marques par des grands groupes internationaux. Dans un même temps, venu tout droit des USA, le phénomène des bières “artisanales” s’est étendu à la France en redorant le blason des artisans du houblon et de l’orge.

Le Cercle de L’Orge vous propose donc plus qu’un simple coffret de dégustation, avec la découverte de micro-brasseries, de ces maître brasseurs qui partagent leur passion en photos, en vidéos et en mots sur le site.
Après tout, qui de mieux placé pour parler d’une bière que son brasseur lui-même?

box février Le cercle de l'orgeChaque mois, vous découvrirez deux brasseries qui proposent chacune 3 bières.
Le tout pour 19.99€ par mois (sans engagement)

Mon test de la box de Février Le Cercle de l’Orge

Fin février, j’ai reçu la box “alsacienne” qui permet de découvrir les brasseries Cabrio et Sainte Crucienne toutes deux situées dans le Haut-Rhin.

Au programme pour chaque brasserie : une blanche, une blonde et une ambrée.
brasserie CabrioLa brasserie Cabrio se veut traditionnelle avec un nom issu de l’emblème du village et une utilisation des matières premières locale.
brasserie sainte crucienneLa brasserie Sainte Crucienne se veut plus rock, plus anti-conformiste.
Cela se ressent dans le nom de ses bières : Tempête du désert pour la blonde californienne, White Rabbit pour la blanche (référence au lapin blanc d’Alice au pays des merveilles ou à Néo dans Matrix) et enfin la Red Is Dead pour la bière rouge. La référence ultime pour tout fan de les nuls qui se respecte (et dont je fais parti). Red is Dead étant le nom du pseudo film que personne n’a vu mais dont tout le monde parle dans la cité de la peur.

Mon avis sur Le Cercle de L’Orge

Sans rentrer dans les détails techniques en matière de goût et de dégustation, je trouve l’idée du coffret très réussi.
Il se différencie réellement en mettant en avant le savoir-faire Français, on pourrait presque le classer dans le Made in France et je ne saurais que trop le recommandé à tout amateur de bière.

Que cela soit pour vous ou pour offrir à un proche, ce coffret est une vraie bonne idée.

Plus d’infos sur le site lecercledelorge.com et sur la page facebook.

3 Comments

  1. 17 mars 2014
    Reply

    je suis sur que tu n’as pas entendu le 17 pour les déguster looool

    • Non tout à fait, je les ai dégusté avec modération, une de temps en temps. Mais la date me paraissait intéressante pour en parler 😉

Laisser un commentaire