Tieclub – la location de cravates à la demande

Tieclub applique à la lettre le slogan de la dernière campagne présidentielle : le changement c’est maintenant.
En effet, Tieclub s’inspire du concept des videos-club mais avec des cravates.
Quand on est amené à porter la cravate au quotidien, on a envie d’en changer régulièrement, mais cela représente un budget conséquent surtout pour des modèles travaillés ou de marques.

C’est à partir de ce constat qu’un jeune entrepreneur s’est inspiré d’un concept américain pour se lancer dans l’aventure de la consommation collaborative, pourquoi acheter une cravate quand on peut en louer autant qu’on le souhaite?

cravates

Tieclub se propose de remédier à cela en vous proposant de changer de cravates chaque mois via différentes formules d’abonnement :
– 14.90€ pour 1 cravate.
– 29.90€ pour 3 cravates.
– 39.90€ pour 5 cravates.
– 49.90€ pour 8 cravates.

On choisit sa ou ses cravate(s) parmi la sélection de modèles et de marques et à nous la cravate hugo boss ou la cravate kenzo qui fera mourir d’envie nos collègues.

Vous avez porté le modèle une fois ou deux et vous avez peur que vos collègues se lassent ? Pas de soucis, l’enveloppe retour vous permet de changer de modèle autant de fois que vous le souhaitez.

cravate a la demande

Assortir sa cravate au reste de sa tenue n’aura jamais été aussi facile, de plus entre chaque usage les cravates sont inspectées et nettoyées.

De nouvelles cravates sont ajoutées à la collection régulièrement, les dernières en date de la marque Drake’s sont fabriquées mains, à Londres.

Et pour compléter son offre d’abonnement, Tieclub vous propose une rubrique noeud de cravate où vous apprendrez à nouer votre cravate de plusieurs manières via des tutoriaux vidéos très bien fait, à vous le demi noeud windsor ou le old Bertie que votre collègue de bureau n’a jamais voulu vous montrer.

Plus d’infos sur le site tieclub.fr

2 Comments

  1. AdamS
    23 janvier 2014
    Reply

    Superbe idée et choix de cravate intéressant car le choix est incroyablement varié

  2. 1 février 2014
    Reply

    Une très bonne idée parce que les cravates ça ne prend pas de place mais ça coute cher. En revanche, quid de la qualité de l’entretien des cravates que l’on réceptionne à chaque changement ? Parce que tous les hommes ne sont pas des fées du logis …

Laisser un commentaire