Test du Plantronics BackBeat Pro

Plantronics, bien connu notamment des centres d’appels ou des gamers pour ses casques-micros met un pied dans l’écoute nomade avec le BackBeat Pro et se confronte directement aux plus grandes marques déjà présentes sur le marché.

Test du Plantronics BackBeat Pro

D’aspect le casque n’a rien à envier à des concurrents comme Sony ou Bose. Il est plutôt imposant avec sa coque plastique en finition brossée.

Julien et le Plantronics BackBeat Pro
Julien et le Plantronics BackBeat Pro

Le casque est sans fil grâce au bluetooth mais vous pouvez également l’utiliser avec le câble à prise mini-jack fournie avec sa mini télécommande.
Mais les vraies fonctionnalités sont présentes directement sur le casque :

– La fonction ANC, réduction active du bruit modulable qui vous permet une écoute de qualité sans être embêté par les bruits extérieurs.
– Une simple pression sur la touche OpenMic située sur le côté et la musique s’arrête automatiquement pour vous permettre de revenir au monde réel.
– Cette fonction est complétée par la technologie Smart Sensor qui interrompt automatiquement la lecture de votre playlist lorsque vous enlevez votre casque.
– Le mode DeepSleep quant à lui met le casque automatiquement en veille lorsqu’il détecte que le casque n’est plus à portée de votre source d’émission (le téléphone, tablette ou lecteur MP3).

Un de ces grand point fort c’est l’autonomie, annoncée jusqu’à 24h avec le bluetooth activé, votre smartphone aura rendu l’âme depuis longtemps que votre casque sera encore fonctionnel. Dans la pratique, pour ma part j’ai rechargé le casque une fois dans la semaine pour une utilisation régulière d’environ 3h par jour et à aucun moment le casque n’a émis d’alerte autonomie.
Le volume se règle en tournant la molette de droite qui sert également à la gestion des appels.

Un seul petit regret concernant le transport, j’aurais aimé que le casque puisse se plier en deux au niveau de l’arceau, cela le rend moins “nomade” surtout avec ses 340 grammes.

Pour ceux qui ont déjà utilisé du matériel Plantronics, vous savez déjà que la qualité sonore est au rendez-vous. Avec ou sans la réduction des bruits extérieurs, les basses sont dynamiques et le son cristallin. Bien sûr, tout dépend après de votre source musicale, un fichier MP3 piraté sur le net en mauvaise qualité ne sera pas un chef d’oeuvre même avec ce casque 😉
Plantronics BackBeat Pro vu de profil

Pour avoir testé le Plantronics BackBeat Pro dans les transports en commun en heure d’affluence, la fonction ANC atténue clairement le volume sonore environnant autour de nous, cela ne coupe pas complètement du monde extérieur mais on évite de nombreuses discussions des voisins à côté …

Je n’ai pas eu l’occasion de tester les capacités de la puce NFC qui promet une portée du casque jusqu’à 100 mètres mais pour avoir testé en appartement, je n’ai eu aucune coupure en laissant mon tel dans une pièce et en promenant avec le casque.

En terme d’ergonomie, pensez à ne pas vous assoupir avec votre casque sur les oreilles, l’appui de votre tête contre la vitre d’un train pouvant mettre en pause votre musique (vécu).
Le barbu aime la musique

Le prix reste relativement élevé (comptez environ 199€ selon les marchands) mais il reste dans la moyenne de ce qui se fait chez les concurrents pour un casque de qualité.

Casque Plantronics BackBeat Pro avec sa pochette de rangement, son câble de chargement USB et son câble avec télécommande intégrée disponible chez plantronics.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire