H.Theoria – le renouveau des liqueurs made in france

H.theoria fais partie de ces sociétés qui ont saisi le regain d’intérêt du grand public pour des produits de qualité.
Je me tue à vous le répéter depuis des mois, le mojito a relancé il y a quelques années déjà, la mode des cocktails. L’année dernière le Spritz c’est engouffré dans la brèche et dès cet hiver, j’ai bien senti le grand retour du Gin Tonic.
Impossible, également, de passer à côté du succès des cocktails qualitatifs proposés par NYCB.
En termes plus simples, les alcools et spiritueux premium sont mis à l’honneur.

H.Theoria c’est la quintessence de Rimbaud et Verlaine sans les effets de l’absinthe

Cela tombe bien car c’est tout l’enjeu de H.Theoria, une nouvelle marque de liqueurs fondée par Marlène et Camille, deux épicuriennes qui ont réussies une campagne de crowdfunding au printemps 2017.
Après 3 ans de recherche, la recette élaborée par Marlène est validée par la Maison Gabriel Boudier à Dijon. Il ne manque plus qu’un financement pour lancer la production de 5000 bouteilles.

h.theoria procrastination bouteille

120% de financement plus tard, c’est trois nectars qui sont embouteillés et prêt à être commercialisés. : Procrastination, Perfidie, Hystérie.
Inspirées par l’univers de la parfumerie, des assemblages de fruits, de fleurs, de plantes, d’épices, de bois et de végétaux du monde entier révèlent un goût unique et surprenant. L’inspiration de la parfumerie se retrouve également dans les noms énigmatiques des 3 liqueurs.

H.Theoria Procrastination

Voilà bien une liqueur parfaite pour moi qui adore remettre au lendemain de nombreuses choses. Sauf … celle de goûter une nouvelle liqueur et vous en parlez (enfin ça on verra demain?)
Notes boisées pour cette liqueur sombre avec du chêne américain, du thé noir, du haricot Azuki.
Notes fruitées et fleuries avec une base d’orange, de jasmin et de romarin.
Pour le reste des ingrédients, cela restera un mystère soigneusement gardé. Mais la légende raconte qu’entre vingt et trente ingrédients composent les recettes H.Theoria.

h.theoria procrastination coffret

La liqueur peut se consommer pure ou “on the rocks” l’hiver au coin du feu dans un fauteuil Chesterfield ou … en cocktail, car après tout, tout est une affaire de goût.
La marque nous propose d’ailleurs un cocktail à la hauteur de la liqueur :
Le Lazy Root

  • 4 cl de Procrastination H.Theoria
  • 4 cl de Ginger Ale Fever Tree
  • 1 cl de jus de citron jaune
  • 1 brin de romarin pour la déco
  • glace pilée

h.theoria cocktail

On mélange le tout à la cuillère (et non pas au shaker, juste pour embêter James Bond) et on déguste.

Les premières gorgées, on cherche à déterminer les différents arômes et ingrédients. On se laisse bercer par une certaine douceur en bouche que je trouve un peu trop relevée par le gingembre du Ginger Ale, mais cela reste un avis personnel.
Pour l’avoir goûté pure, Procrastination est agréable. Son titrage contrôlé à 28,6% en fait un alcool qui n’a rien à voir avec un gin infusé ou un schnapps artisanale.

H.Theoria – Perfidie et Hysterie

Je n’ai pas encore eu l’occasion de découvrir les deux autres liqueurs de la gamme.
Hystérie : Cranberry, cardamome, violette, fruits de la passion, piment et même estragon.

Perfidie : poivre , gingembre , cannelle et la tomate, prunelle teintée d’orange sanguine, myrtille et une note de sauge.

Des recettes qui me paraissent bien porter leur nom notamment sur Perfidie qui doit cacher son jeu derrière les notes de Myrtille pour révéler les épices, le poivre et le gingembre …

h.theoria procrastination

H.Theoria – L’univers, les bouteilles, le bouchon

Quand on s’inspire de la haute parfumerie pour les recettes et les noms, il faut ensuite un univers à part entière.
Le nom déjà. La lettre H dans l’alphabet grec “Êta” représente le lien entre la matière et l’esprit, l’échelon symbolique.
Les illustrations sont des décors oniriques imaginés par Samy Halim et Joel Caussimon. Inspirés des cabinets de curiosités où l’on pourrait s’attendre à déguster une des liqueurs.

h.theoria bouchon

H.Theoria est vendue au prix de 60€ sur être gourmand ainsi que dans quelques points de vente sur Paris.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire