Firestone Music Talents 2018 – en route vers Rock En Seine

Comment le fabricant de pneumatiques Firestone a pu se retrouver à la tête d’un concours de jeunes talents musicaux? Quelle idée saugrenue ? Et bien pas tant que ça si on remonte aux origines de la marque.

En effet dès 1928, le fondateur de la marque Harvey Firestone lançait la première émission de radio-crochet baptisée the Voice of Firestone. Véritable plate-forme musicale pour l’époque, le rendez-vous était incontournable chaque lundis soirs pour des millions d’américains qui n’avaient pas encore la télévision pour les divertir.
Pour les musiciens, c’était une scène ouverte pour faire connaitre leur musique via des concerts en direct.

firestone music talents

Résolument ancré dans l’ADN de la marque, le Firestone Music Talents utilise des moyens plus modernes pour rendre hommage à l’émission mythique.
Depuis 2015, Firestone propose un tremplin musical afin de faire émerger de nouveaux talents professionnels ou amateurs.
La première sélection se passe sur le site internet de l’événement.
25 groupes sont retenus et soumis aux votes du public du 30 avril au 25 mai afin d’élire trois groupes qui seront mis en compétition lors d’un concert privé le 19 juin.
A l’issu de ce concert, un groupe sera désigné par le jury présidé par Philippe Manoeuvre.

Ce groupe aura la chance de se produire sur la scène Firestone pendant le festival Rock en Seine fin août à Paris.

Le même dispositif est également présent dans 8 autres pays européen avec une scène dans 8 grands festivals de musique.

Firestone Music Talents 2018 – Paris le 31 mai

Par un après midi très ensoleillé quelque part dans le 9e arrondissement. L’hôtel particulier Bony nous ouvre ses portes le temps d’une conférence de presse et d’un showcase du parrain de l’édition 2018 : Julian Perretta.

hotel bony
Après le duo français des Synapson l’année dernière, le chanteur anglais de 29 ans devient le Jiminy Cricket du futur groupe vainqueur qu’il accompagnera durant l’été sur des sessions studio avant le passage sur la scène Firestone Live au domaine de st Cloud.

3 groupes obtiennent le laisser-passer pour la finale du 19 juin :

  • La Vague
  • Waste
  • The Flying Bricks 

firestone music talents - julian perretta

La Vague – groupe heavy pop / electro rock

La Vague c’est la rencontre incertaine de Thérèse la neo-geicha et John le guitariste. Les parisiens ont déjà un clip qui tourne depuis un an sur youtube : Hardcore Melancolia. Ils se produisent déjà en concert dans quelques salles et festivals. Un univers “bien barré” qui s’interroge sur sur l’absurdité de la vie, couché sur des chansons mélancoliques, tendues et jubilatoires.

la vague

Waste – la pop electro de Paris à Londres

Après un premier album sorti en 2014, les 4 garçons décident de s’installer à Londres pour 2 ans. Avec une trentaine de concerts, des collaborations avec des artistes locaux, ils reviennent en France en juillet 2017 où ils auto-produisent un nouvel EP qui sort en décembre 2017 avant le lancement d’une tournée sur l’année 2018.

Vous pouvez écouter le morceau Bright Light qui leur a permis de se présenter au Firestone Music Talents.

waste

The Flying Bricks – le rock alternatif made in Le Mans

Depuis 2012, ils écument les bars et salles de concert de la Sarthe. Après plusieurs EP dont un enregistrement live, c’est avec le titre father qu’ils se présentent cette année. Tout ce que je peux vous dire, c’est que c’est du gros rock qui tâche et on pourrait même dire qu’ils envoient de la rillette #tulas?

the flyingbricks

Trois groupes aux univers musicaux complètement différent, restera à séduire le jury de professionnel le 19 juin.

 

Julian Perretta
Par contre, il est gentil l’anglais mais il va laisser ma +1 de la soirée tranquille, j’ai bien vu qu’il avait voulu glisser son 06 dans le sac à main …

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.