Mitsubishi L200 – 6ème génération du Pick-up japonais

Faites défiler

Il y a un peu plus d’un an, au détour d’une conférence de presse, les représentants de Mitsubishi France nous annonçait l’arrêt de la commercialisation de leur pick-up L200, étouffé à l’époque par une motorisation plus en adéquation avec les normes euro 6.

La tristesse avait laissé place à l’espoir lors de la session pick-up réalisée à l’Alpe d’Huez chez Evodriver. Où au lieu d’un barouf d’honneur de la 5ème génération, on nous avait laissé entendre une nouvelle génération pour bientôt.

Et bientôt? C’est maintenant en fait avec la présentation du millesime 2020.

La crise de la quarantaine lui va très bien.

Cette sixième génération du L200 fête également les 40 ans du pick-up.
Pour l’occasion, Mitsubishi n’a conservé quasiment que la cabine.
Au menu, un nouveau capot, une nouvelle calandre, une nouvelle benne, de nouvelles ailes.
Un nouveau dessin de carrosserie ” Rock Solid ” qui lui amène un look plus viril et plus agressif pour contraster avec les anciennes générations.

A gauche la 5ème génération et à droite la 6ème génération 2020

Une transmission intégrale améliorée qui apporte un nouveau mode off-road plus performant (hill descent control + mode gravier, boue/neige, sable et rock)

Et de nouveaux équipements de sécurité :

  • Le détecteur d’angle mort avec aide au changement de voie
  • L’alerte de trafic arrière (Rear Cross Traffic Alert)
  • Le système anti-collision (Forward Collision Mitigation)
  • Le détecteur ultrasonique d’accélération involontaire (Ultrasonic Misacceleration Mitigation System)

Un moteur

Exit les 154ch et 181ch et place à un 2.2L Turbo Diesel quatre cylindres de 150ch, mais qui affiche un couple de 400 Nm à 1750-2250 tr/min. Le couple est donc plus efficace que sur l’ancienne génération de 154ch et atteint presque les performances de l’ancien 181ch (qui avait un couple de 430 Nm). Mais, cette baisse de chevaux est surtout l’occasion de répondre aux exigences de l’homologation WLTP et de devenir compatible avec les normes Euro 6d-TEMP.

Ce moteur est proposé en version boite manuelle ou avec la nouvelle boite automatique 6 rapports.
Plus performante, moins énergivore, moins lourde et donc moins génératrice d’émissions.

Deux propositions

En version simple cabine baptisée “Club Cab” ou en version double cabine “Double Cab”.

Si le mix des ventes pour la France tendait vers une majorité de modèle 5 places dit double cab, depuis janvier 2019, une nouvelle loi a changé la donne en modifiant complètement la niche fiscale dans laquelle les pick-up étaient “parkés”. Désormais les professionnels qui souhaitent rouler en pick-up devront s’acquitter du malus écologique (10.500€ pour les 209 grammes) ainsi que de la Taxe sur les Véhicules de Société. Seule exception pour la TVS si le pick-up répond à un impératif de sécurité des salariés (dans le cas de secouristes ou pompiers) ainsi que pour les domaines skiables et remontées mécaniques.

photo par miss280ch

Il y a donc de fortes chances que vous croisiez de plus en plus de version Club Cab sur les routes désormais.

Trois finitions

La gamme comprend trois finitions :

  • Invite
  • Intense
  • Instyle

Avec une gamme de tarifs qui évolue de 30 790 € à 42 290 €
Je vous invite à parcourir la page dédiée du L200 pour découvrir les variations et options de chaque finition.

Test drive du L200 sur les routes et les pistes Andalouses.

Direction la province de Malaga pour les essais du L200 version 2020
Un mélange d’autopistas, de nationales montagneuses et des parcours off-road (sur terrains privés et sécurisés). En somme, les situations qu’un pick-up va rencontrer au cours de son existence.

photo par miss280ch

Pour ces essais, seules les versions Instyle toutes équipées étaient au programme. En version manuelle ou automatique et dans les deux nouveaux coloris Blanc « White Diamond » et Orange « Passion Orange ».

Pour ma part, je suis un inconditionnel de la boite automatique même si je lui ai trouvé un petit manque de “reprise” pour doubler sereinement, il faut dire que les 2035 kg du pick-up sont là et ce n’est pas une berline sportive. C’est un bon diesel qui une fois lancé trouve son rythme de croisière.

Photo par miss280ch

Ma copilote Raphaëlle, alias Miss280ch aura préféré la boite mécanique qui lui permet de pousser les rapports à sa convenance et il faut bien dire que nous avons senti la différence notamment en montagne.

Par contre, pour une session de franchissement, on enclenche le mode de vitesses courtes « 4LLc » et avec la boite auto, il n’y plus qu’à se concentrer sur la piste sans se soucier des vitesses. Les conseils prodigués par Jeanette James récemment sont encore en mémoire et heureusement car avec ses 5,20m de longueur, ce n’est pas un petit gabarit à manœuvrer.

photo par miss280ch

Bilan des essais du Mitsubishi L200

Je ne suis bien évidemment pas des plus objectifs puisque j’ai une semie-passion pour les pick-up.
Mitsubishi attend beaucoup de son L200 puisqu’au niveau mondial, ses ventes représentent 15% des véhicules vendus. De plus, historiquement la marque souhaite garder son aura de tout-terrain. Le L200 est donc un porte parole de la marque même si la nouvelle fiscalité 2019 risque d’être difficile pour la France.

Comme quoi, il ne faut jamais désespérer dans la vie. Le milieu automobile aime capitaliser sur ses modèles iconiques. Alors, même si la résurrection d’un Pajero en version PHEV, est à ce jour une simple utopie de fans puristes. Mitsubishi ne s’interdit rien du moins sur la planche à dessin. Le futur est encore à imaginer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.