SkullCandy Push – les concurrents d’Airpods

Faites défiler

Le fil c’est fini … Bien entendu je parle des fils qui relient votre casque audio ou vos écouteurs à votre smartphone. Une technologie largement mise en avant par Apple avec ses Airpods qui permet à tous les constructeurs de sortir fièrement leurs modèles “true wireless” c’est à dire réellement sans-fil.

L’américain Skullcandy n’échappe pas à la règle en proposant PUSH, ses écouteurs intra-auriculaires pour un son sans limite.

Skullcandy – Le son des amateurs de sport de glisse

Si Skullcandy fête sa onzième année de présence en France, la marque fondée en Utah en 2003 est définitivement américaine. Plébiscitée par les amateurs de glisse dont les snowboarders des débuts. Aujourd’hui, skateurs, stars du rap, DJ, surfeurs et tous ceux qui aiment se démarquer et apprécient le design ou les couleurs flashy connaissent la marque au crâne (skull en anglais).

La marque produit de nombreux casques, écouteurs et enceintes, Si le bluetooth est devenu une norme chez SkullCandy, les écouteurs bluetooth avait encore un fil qui les reliait entre eux.
Désormais avec Push, ce dernier fil disparaît

SkullCandy Push – True Wireless pour un son sans limite

Points forts :

  • Bluetooth 4.2 sans aucun fil
  • Autonomie de 6h + une recharge complète via le boitier soit 12h sans branchement.
  • Un format allongé qui permet d’offrir une connectivité bluetooth sans déconnexion et un maintien dans l’oreille optimale.
  • Des boutons de contrôles simplifiés. Volume / décroché et raccroché un appel / interpeller votre assistant vocal (Siri, Alexa, Google)

Points faibles :

  • Étanchéité IPX3 ce qui correspond à une utilisation sous la pluie, donc OUT l’utilisation pour un sportif transpirant ou en immersion dans l’eau.
  • Le boitier de recharge “imposant” 8cm X 4cm X 4.5cm en soit pas si gros, mais essayer de le ranger dans une poche de jeans ou une veste et vous comprendrez.
  • Le prix : 129.99€
  • Pas de charge rapide (5h pour une charge complète) malgré une prise USB-C et pas d’induction.

Mon test des écouteurs Push

En complément d’un casque et des écouteurs fournis avec mon iphone, je souhaitais renouveler mes écouteurs Bluetooth et passer au 100% sans fil.

L’appairage des Push est relativement simple, l’écouteur gauche qui sert de micro et haut parleur pour les appels est également celui qui se connecte en bluetooth à votre smartphone. L’écouteur droit se connectant automatiquement sur son homologue.
Une fois cette première étape réussie, du moment que votre bluetooth est actif sur votre téléphone, à chaque fois que vous dégainer les Push de leur coffret de rangement, ils vont se connecter aussitôt.

Les oreillettes en gel FitFin™ sont confortables même pour une utilisation prolongée. Le coup de main pour les mettre en place se prend en quelques secondes. On les insère à la verticale et on effectue une légère rotation vers l’arrière ce qui fixera l’écouteur dans l’oreille.
Pour les avoir utilisés régulièrement en marchant, une fois calé, on ne s’en soucis plus.

Côté autonomie, 6h d’écoute + une charge complète qui redonne 6h d’autonomie? Je n’ai pas encore eu l’occasion d’écouter autant de musique d’affilé sans dégainer mon câble USB. Même si certains concurrents affichent une autonomie supérieure, pour ma part cela me parait plus que correct et recharger mes écouteurs rentre dans le même principe que d’avoir à recharger mon Iphone ou ma smartwatch.

Bilan – On achète les SkullCandy Push ou pas?

Si il fallait les situer face aux mastodontes du genre : Push se situerait entre la 1ère et la 2ème génération d’Airpods. Le prix sera toujours plus intéressant que les produits Apple. Le design
FitFin™ de SkullCandy offre un maintien fiable et confortable. Reste le design “clivant” qui plaira autant à la clientèle ciblée qu’il déplaira à ceux qui ne jurent que par du classique passe-partout.

Amateurs de sport de glisse? Démarquez-vous avec une paire de Push !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.