Toyota RAV4 Hybride – essai de la 5ème génération

Depuis 1994, le RAV4 taille la route en grandissant au fur et à mesure des générations.
A l’approche de son quart de siècle, c’est une version 100% hybride qui est proposée sur le marché européen mettant fin au diesel pour le constructeur japonais comme annoncé depuis quelques mois déjà.

Toyota RAV4 – 100% hybride – 100% SUV

Après une présentation au mondial de Paris, c’est sur les routes et chemins de Catalogne que je me suis rendu pour essayer les deux versions de ce nouveau RAV4

  • Un 2 roues motrices de 218ch
  • Un 4 roues motrices de 222ch

Dans la pratique, sous le capot les deux ont la même puissance à savoir un moteur essence 2,5 litres de 177 ch épaulé par un moteur électrique de 118 ch auxquels s’ajoute un second moteur électrique de 54 ch sur le train arrière pour la version 4×4.
Le tout nous offre des émissions entre 100 à 102g de CO² et donc pas de malus en vue à l’achat puisque hybride. La carte grise est même gratuite selon votre département.

Design futuriste et technologie inside

Le design chez Toyota / Lexus c’est une affaire de goût, on aime ou on aime pas. La 5ème génération du RAV4 ne fait pas exception à la règle. “No more boring cars !” (Fini les voitures ennuyantes) nous dit mr Akio Toyoda, actuel président de Toyota. On brise donc toutes les lignes trop lisses de la génération précédente avec de jolies lignes de pliages dignes d’un origami pour cette nouvelle version. On gagne au passage 30mm pour arriver au compte rond de 4.6m en longueur. Fini les dimensions presque Kei-cars de la 1ère génération, ici chaque passager est confortablement installé.

Crédit photo : Raphaël Wagner pour Toyota

Au niveau technologie, en attendant une évolution des lois européennes, on trouve déjà un “gadget” déconcertant au démarrage. le rétroviseur central possède deux positions : miroir et écran. Une caméra filme en continue depuis le sommet de la lunette arrière vous offrant ainsi une vision extérieure. Bien sûr si vous utilisez le rétro pour vous maquiller ou pour discuter avec les passagers arrière, la position miroir est toujours indispensable.

Tout ou presque se gère depuis l’écran tactile 7 pouces. Que cela soit le sound-system 9 haut-parleurs JBL, la vue à 360° très utile notamment en mode off-road et les différents réglages. On trouve également des prises USB à profusion ainsi qu’un chargeur à induction (testé avec succès par mon iphone X).

Concernant la sécurité et les assistants à la conduite, on passe à la phase 2 du “Toyota Safety Sense” qui ajoute ainsi plus de sécurité pour vous comme pour les autres usagers de la route.

RAV4 sur la route et en off-road

Au démarrage, pas de coup d’accélérateur bruyant et pour cause, on démarre en électrique. Les premiers kilomètres dans les bouchons matinaux de Barcelone se font donc dans un silence feutré uniquement bercé par la radio.

Sur autoroute, on laisse s’exprimer le thermique et on avale le 0 à 100Km/h en 8.1 secondes. Confortable avec des suspensions qui absorbent bien les chocs sur la route. C’est bien un SUV du segment D que nous avons en main. Seul petit reproche pour la boite de vitesse e-CVT et son éternelle accélération sans passer de rapports marqués. Déconcertante à l’oreille mais efficace avec une consommation plutôt bien maîtrisée qui descend sous les 5l en conditions mixtes (7.2l au 100km constaté sur notre parcours dont une partie en off road).

La version 4×4 permettra de se sortir de bien des mauvais pas sur des chemins de terre ou boueux avec une gestion électronique de l’ensemble capable d’envoyer jusqu’à 80% du couple dans le train arrière en mode trail. Pas de franchissement en vue, mais pour un SUV, son comportement en mode 4×4 est plutôt bluffant comparé au reste du segment.

Pour ma part, j’aime ses lignes “agressives”, la conduite en mode électrique notamment en ville couplé au moteur essence sur route.

Toyota Rav4 à partir de 32.950€

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.