Le Jock boxer Addicted expliqué aux hommes.

A force de dire qu’il n’y a pas d’originalité dans les sous-vêtements Homme, on finit par être pris aux mots. Ainsi quand Emmanuel du site Menalso.fr m’a proposé de visiter sa e-boutique pour y découvrir un univers d’underwear masculin originaux, ma curiosité à été piquée au vif.

Cette boutique plaira aux femmes qui achètent les sous-vêtements pour leurs hommes ainsi qu’aux hommes qui aiment … les beaux sous-vêtements 😉 . En effet au lieu de la traditionnelle photo produit accompagné de son descriptif, on choisit le style d’homme qui nous représente le mieux et on obtient un véritable défilé à 360° tout en animation. Si avec ça on n’arrive pas à se rendre compte du rendu produit, où va t’on ! Pour ma part je me suis de suite identifié au Dandy d’autant plus qu’il porte le même prénom que moi (c’est malin ça …).

On retrouve donc une sélection de marques spécialisées dans l’underwear (Addicted, Andrew Christian, Joe Snyder, Gregg, Alter, Manstore, Clever).
Des rubriques plutôt classique comme les boxers, les slips et les strings, déjà moins classique pour cette dernière rubrique surtout avec le fameux string latéral flash (je n’en dis pas plus ça se découvre avec les yeux) et une rubrique qui attise la curiosité : Les Jockstraps.

Un jockstrap : kesako?
Selon wikipedia : un jockstrap ou suspensoir en français est un sous-vêtement uniquement masculin sans équivalent dans l’univers de la lingerie féminine. Le Jockstrap à été inventé en 1897 par une marque de sport et reste aujourd’hui un incontournable pour de nombreux sportif grâce à son maintien à l’avant et son absence de tissu à l’arrière (les footballeurs américains qui vont s’affronter dimanche 3 février pour la finale du super bowl en portent tous une version avec coquille intégrée).

Etant moi même un sportif accompli, ni une ni deux, je me décide à tester le modèle en version boxer bleu et rouge de chez Addicted.

Soyons clair, ça surprend au premier abord, cette sensation d’avoir à la fois un maintien comme on peut l’attendre d’un boxer tout en ayant les fesses à l’air. Mais on s’y habitue plutôt rapidement. Je ne changerais pas ma collection de boxers pour une collection de jockstraps mais je pense que pour le fun ou le côté sexy de la chose, je le mettrais assez régulièrement. Après le très attendu fou rire avec ma chérie lors du premier essayage, nous sommes passés à l’analyse du produit :
– Mise en valeur des fesses (avec la partie élastique qui remonte la fesse).
– Idée de séduction dans le même esprit que le string ou les porte-jarretelles pour une femme, au niveau visuel bien sur mais également au niveau de l’imaginaire érotique qu’évoque un sous-vêtement différent.

Le pari de Menalso est donc gagné!
Ils ont réussi à rendre l’univers des sous-vêtements un peu plus sexy.

Jock Boxer Addicted : composition 95% coton et 5% élasthanne. Prix 26€

2 Comments

Laisser un commentaire