Foodraising – plateforme de crowfooding

Foodraising se veut le kickstarter ou le MyMajorCompany des projets collaboratifs liés à la gastronomie avec l’ouverture de sa plateforme de Crowfooding (jeu de mot entre les termes de Crowfunding et de fooding)
logo Foodraising

Le Crowfooding selon Foodraising? Kesaco?

Vous avez certainement entendu parler du phénomène de crowfunding avec des exemples célèbres comme MMC qui a permit à Grégoire de chanter son désormais célèbre “Toi+Moi” en faisant profiter ses 347 producteurs d’un bel effet levier d’environ 5 fois la mise sur leur porte-monnaie.

Depuis cet exploit, le grand public à découvert le principe du financement collaboratif qui s’est ouvert à de nombreux secteurs. L’exemple le plus récent dont j’ai pu faire écho c’est cette jeune marque de montre Charlie Watch qui à réussit à lever 29.247 euros de fond (sur les 10.000€ qui étaient demandés) avec 298 fondateurs.

Le principe de financement collaboratif est simple : une jeune entreprise qui souhaite se lancer ou agrandir son activité s’adresse directement à ses clients pour se financer au lieu de passer par une banque.
La société demande une certaine somme pour accomplir son projet. Un dossier de financement est alors créer pour une période donnée et si la somme demandée est atteinte, le projet est alors financé.
Vous allez me dire mais pourquoi j’irais investir dans une société?
Pour plusieurs raisons, tout d’abord, vous faites vivre directement un commerçant ou une société chez qui vous consommez et que vous appréciez.
De plus selon le projet de financement, vous retirez également des contreparties voir un partage du bénéfice (beaucoup plus rare désormais).

Voici d’ailleurs un exemple concret avec le projet de financement du CoffeeGuy sur la plateforme Foodraising.
Ce nom vous parle bien sur puisque je vous parle régulièrement d’Eric qui souhaite changer le monde du café en combattant l’immonde jus de chaussettes!

Eric à besoin de nouveaux équipements pour continuer à mieux vous servir :

  • Un nouveau moulin à café professionnel (€ 800)
  • Machine à sceller les sachets de café (€ 600)
  • Balance professionnelle (€ 400)
  • Achat de stock (impression étiquettes, sachets de café et emballage d’envoi) (€ 250)

Soit un investissement total de 2500€.
Si vous devenez un de ses contributeurs, vous obtiendrez une des contreparties présentées sur la page de son projet. Cela va d’un abonnement d’un mois à l’apprenti à une année d’abonnement+une cafetière+une dégustation sur Paris pour 8 personnes+un t-shirt.

Oui oui on cumule les avantages.

Le projet vient tout juste d’être lancé comme la plateforme Foodraising et se clôturera dans 84 jours à compter d’aujourd’hui (soit à vue de nez fin juillet/début Août.)

Découvrez les autres projets à financer comme la Street food de Bangkok de Mama Street ou les burgers de chez Roomies.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire