Salon International de l’Automobile de Genève édition 2017

Pendant 10 jours, Genève devient la Mecque de l’automobile avec son salon le Geneva International Motor Show.
Ce salon, qui a les faveurs des visiteurs, est réputé pour son mix de supercars mais également pour un très fort taux de présence de quasi tous les constructeurs qui vendent des voitures en Europe.
En dehors de quelques exceptions où il faut montrer patte blanche pour accéder directement à la voiture (comme chez Bugatti, Ferrari ou pour les concept-cars des constructeurs), la plupart des voitures sont accessibles à tout le monde.

1er grand rendez-vous Européen de l’année juste après les salons de Bruxelles et Monaco, le GIMS est l’occasion pour les constructeurs de lancer leur année à coup de grandes annonces et de nouveautés.
C’est d’ailleurs en parallèle du salon que se tient l’élection de la voiture de l’année.
2017 aura vu la victoire largement méritée de la Peugeot 3008 que j’ai eu la chance d’essayer

Toyota, du fun, du fun et le futur à portée de main

toyota chr

L’entrée du salon débouche directement sur le stand Toyota / Lexus, le constructeur japonais n’est pas venu les mains vides puisque outre la présence de son Hilux, du superbe C-HR et de l’innovante Mirai, c’est la Yaris qui était mise en avant avec un restylage, nouvelles finitions, amélioration de la sécurité et des performances.

toyota yaris grmnPour les amateurs, la Yaris GRMN inspirée du WRC est exposée avec ses 210 chevaux et n’attend que votre pré-commande, attention cette édition limitée est un vrai pur-sang.

Enfin l’équipe européenne de Toyota a laissé libre court à son imagination pour nous proposer le futur de la mobilité à l’horizon 2030 : le Toyota I-tril. Un véhicule électrique pensé pour l’Europe et ses grandes villes.
A l’intérieur, monsieur ou madame au centre de la voiture pourra même emmener ses deux enfants à l’école tout en ayant quelques sensations puisque la voiture pourra se pencher à 30° façon moto dans les virages.

toyota itril
Pour la petite anecdote, pendant l’interview du chef de projet I-tril, un client VIP du salon s’est joint à nous en l’interpellant pour lui proposer d’acheter sur le champ le concept-car. Ce côté compact, électrique, futuriste était tout ce qu’il recherche pour une petite citadine.

Chez Lexus, c’est la superbe Lexus LS 500h, la très grande berline de luxe qui est mise à l’honneur avec son intérieur réalisé à la main en origami.

lexus ls 500h

Juste à côté on retrouve sa déclinaison “coupé” LC 500 en version jaune du plus bel effet.

lexus lc 500

Le stand proposait également la version 2017 du RC F GT3 de compétition.

lexus rcf gt3

Le salon de Genève est également l’occasion pour la marque de renforcer son identité et son image auprès de son public avec une “boutique” à l’ambiance très zen.

Groupe PSA, le géant français est dans la place

L’annonce du rachat d’Opel étant tout juste passée, le stand Opel reste pour l’instant loin de ses cousins Citröen / DS / Peugeot.
Chez Citröen, on confirme l’ambiance POP / plage / djeunz déjà initiée avec Cactus ou avec la C3. Le GIMS 2017 voit l’arrivée du “C-Aircross Concept” la version SUV compact de la petite C3.

citroen c aircross

Un futur hit en puissance au vu de l’engouement autour des SUV. Sur le stand on découvre également SpaceTourer 4X4 Ë Concept, un baroudeur 4 roues motrices idéal pour grimper les routes enneigées.

citroen spacetourer e concept

C3 WRC de compétition que l’on a pu apercevoir à Monte Carlo et en Suède pour le grand retour des chevrons dans la compétition WRC

citroen c3 wrc

Ainsi que le grand C4 Picasso autonome équipé de toutes les technologiques futuristes  comme Park Assist, Vision 360, Active Safety Brake, Régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop, Reconnaissance des panneaux de vitesse et qui préfigure le futur de la conduite autonome.

Chez DS, la marque premium du groupe, outre une DS3 signée Inès de la Fressange, c’est au fond du stand que l’attraction se fait avec le concept : DS7 Crossback.

ds7 crossback
Une évolution majeure chez DS qui nous propose un SUV aux finitions ultra premium à l’intérieur comme à l’extérieur.
Le concept-car en version orange est accompagné d’un modèle gris baptisé “1” que les clients peuvent pré-commander jusqu’au 31 décembre avant la commercialisation de série début janvier 2018.
Je ne manquerais pas de vous proposer un test-drive en fin d’année quand DS7 fera ses premiers tours de roues sur les routes européennes.

peugeot 3008

Chez Peugeot enfin, après une très belle fin d’année qui aura vu la sortie de 3008, un début d’année qui aura vu la consécration de ce même 3008 avec la récompense de voiture de l’année et la sortie de 5008, la version 7 places du SUV, il ne reste plus qu’a s’extasier devant le concept-car “Peugeot Instinct Concept”. Une voiture autonome façon “Minority Report” qui occupera le temps libre de ses occupants pendant qu’elle conduit.

peugeot instinct concept

Renault présente l’Alpine et fait sensation

En marge de son stand, c’est dans un mouchoir de poche que le stand Alpine dévoile enfin la version 2017 de son A110. Le succès de cette berlinette française est très clairement assuré au vu de l’affluence sur le stand qui n’a pas désempli à aucun moment. Il faut dire qu’avec ses airs de sportive façon Porsche, on a qu’une envie s’est de prendre le volant et “bouffer” du bitume.

alpine a110

Chez Renault, on croit très fort au SUV avec Koleos et l’Alaskan.

renault alaskan renault koleos

On notera la présence de l’impressionnante Zoe E-sport Concept, un délire des designers Renault qui ont boosté façon WRC la petite électrique.

renault zoe esport concept

Chez Nissan juste à côté, on fête les 10 ans de Qashqai avec un restylage plus agressif très réussi.

nissan qashqai

Pour finir avec le groupe, du côté de chez Infiniti, toute la gamme est présente sur le stand avec Q30, QX30, Q50 et sa version 2017 Q50S, la Q60, QX70S

infiniti q50s

Enfin le concept-car Projet Black S, en association avec les équipes Renault Sport Formula One c’est une Q60 transformée en F1 que l’on découvre avec envie.

infiniti project black s

Fiat et la Dolce Vita – Alfa Romeo présente Stelvio – Jeep et son Compass 2017

Le groupe FCA était en force comme à son habitude. Du côté de chez Fiat, la 500 se décline toujours plus à l’infini avec la superbe édition limitée “500 Série spéciale 60ème anniversaire” et sa 124 Spider.

fiat 124 spider

Chez Alfa Romeo, après Giulietta et Giulia, C’est du côté des SUV que la marque italienne s’oriente pour franchir le col de Stelvio. Le SUV est présent au Motorvillage sur les Champs Elysées pour ceux qui voudraient s’assoir dedans et ressentir la qualité des finitions.

alfa romeo stelvio

Chez Jeep, on découvre Compass 2017 mais également le grand Cherokee, le vaisseau amiral de Jeep dans ses dernières finitions SRT et Summit Signature.

Volkswagen, Seat, Skoda, Audi et Bugatti sont dans un bateau

Le 1er étage de Palexpo regroupe une très grande partie des marques du groupe VW.

seat ibiza
Outre le Skoda Kodiaq que j’ai pu tester sur les routes suisses, on retrouve une Seat Ibiza restylée, quelques très belles sportives chez Audi et une grande berline chez VW l’Arteon R-Line.

Enfin dernier coup de coeur pour moi, c’est du côté de Göteborg enfin plus exactement chez Volvo que j’ai jeté mon dévolu sur le Volvo XC 60, encore une preuve que les SUV n’ont pas fini d’envahir le marché Européen.

volvo xc 60

Un commentaire

  1. 14 mars 2017
    Reply

    Je viens de faire un tour rapide entre midi et 2 au salon (vu que je bosse juste à coté). Perso, j’ai flashé sur la camaro tracks de chez chevrolet 🙂
    J’ai aussi pris le temps de rentrer sur le stand MacLaren et de monter dans la 540C… *bave*

Laisser un commentaire