Rallye des Baux de Provence – une 1ère édition réussie pour l’œnotourisme

Entre Avignon et Arles, en plein cœur des Alpilles se situe le village des Baux de Provence.
Autour de ce village de 450 habitants, répartis sur 244 hectares se trouvent 12 mas et domaines qui produisent du vin sous l’appellation « Les Baux-de-Provence »
Bien que cette dénomination existe depuis 1985, dans l’esprit de beaucoup de personnes, en Provence, on ne produit que du rosé de table à boire bien frais l’été.
Et pourtant les vignerons du coin nous prouvent le contraire avec une répartition de 57% de rouge, 39% de rosés et 4% de blancs.

blancs des baux de provence

Afin de promouvoir leur magnifique région et leur savoir-faire, les vignerons ont crées la route des vins et nouveauté 2017 : Le Rallye des Baux de Provence.
A l’invitation de Rouge Granit, l’agence organisatrice du rallye, je me suis rendu par un beau samedi de septembre sur les terres de l’appellation entre vignes et champs d’olivier.

Rallye des Baux de Provence – le déroulé de la journée

Samedi 23 septembre, le rendez-vous est donné pour les 160 pré-inscrits de ce premier rallye. Dans la joie et la bonne humeur, on désigne un SAM (celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas), on choisit avec attention le nom de l’équipage (de 1 à 5 personnes par voiture) et on prend possession du road-book qui rythmera la journée.

Au programme, 4 étapes qui comprendront 3 domaines et un moulin à huile d’olive.

mas de gourgonnier

Afin que tout le monde ne se retrouvent au même endroit et au même moment, trois parcours distincts ont été imaginés par l’équipe Rouge Granit et le rallye est ponctué d’énigmes contenues dans le road-book qui permettent de trouver le lieu suivant sur le parcours. Une véritable chasse au trésor s’organise et l’esprit de compétition se ressent dès le premier domaine. J’en veux pour exemple un duo de deux dames qui ont utilisés le joker “appelle à un ami qui a un pc et google” pour résoudre au plus vite les énigmes et franchir la ligne d’arrivée au plus vite. Il a fallut les rattraper avant le déjeuner pour leur expliquer que le plaisir de visiter la région et les domaines faisaient aussi parti de ce rallye et qu’il serait dommage de se précipiter.

Accompagné par une belle brochette de blogueur et blogueuses Lyonnais, nous déchiffrons les étapes une à une que nous nous empressons d’indiquer à notre SAM du jour qui se fait un plaisir de nous y conduire.

1ère étape du rallye : le mas de Gourgonnier

Un mas provençal magnifique tenu par deux frères Luc & Frédéri ainsi que par Eve, la fille de Luc qui gère désormais la vinification au sein du domaine.

rallye des baux

En plein cœur d’un vignoble de 45 hectares de vignes et 20 hectares d’olivier. Le mas de Gourgonnier se pose comme une évidence dans le paysage, légèrement surélevé sur une butte pour dominer son domaine, le lieu invite à se poser à l’ombre de la tonnelle pour déguster un verre ou deux (mais toujours avec modération)

vignerons des baux de provence
D’ailleurs … il est 10h passé donc déjà l’heure de la première dégustation et animation autour d’accords mets-vins. Pour cela, le mas a fait appel à un chef cuisinier local qui nous a préparé de la poire au safran de vin blanc, de la pomme au beurre de vin rosé, et de la pèche au caramel de vin rouge. On revisite les fruits au sirop de notre enfance qui s’accordent parfaitement avec les cuvées proposées par Luc Cartier.
Une visite du caveau est organisée par Eve qui s’excuse presque de la pagaille environnante puisque les vendanges sont finies depuis quelques jours déjà. Cette année, par manque d’eau, les vendanges ont débutées fin août et la production est plutôt rare. Cela sera une très belle année pour le vin, mais il faudra se précipiter pour espérer acheter quelques bouteilles.

mas de gourgonnier - cuve

2ème étape du rallye : Domaine de La Vallongue

Propriété de Christian Latouche, le domaine de la Vallongue s’étend sur 35 hectares. Le Domaine a investit dans le décorum avec une magnifique boutique écrin pour ses cuvées. On vient y déguster le vin mais également acheté les produits dérivés de l’olive dont des cosmétiques.

domaine la vallongue

Cette 2ème étape nous permet de découvrir l’attachement de l’appellation pour la culture biologique, et c’est via un atelier Labour à cheval mené par Les attelages de Mimile que nous découvrons comment se travaillait encore la terre il n’y a pas si longtemps dans la région.

labour a cheval

Cette nouvelle étape marquera également l’heure du déjeuner et la dégustation de la soupe au pistou locale. Un plat traditionnel que les locaux sont également content de déguster car la préparation nécessitant plusieurs heures en cuisine, ils n’en préparent que rarement. Le tout attablé dans la cour du domaine avec quelques verres du domaine.

domaine la vallongue olive

3ème étape du rallye : Le moulin Jean-Marie Cornille

Après cette matinée de dégustation, il était temps de découvrir l’autre activité de la région : l’olive.
Le moulin Jean-Marie Cornille est un moulin historique toujours en activité même si le plus gros de son activité est désormais expatriée en périphérie du village, sur un site plus grand et plus simple d’accès pour les producteurs de la coopérative Oléicole.

moulin jean marie cornille

Protégée par 3 AOC, l’olive ou plutôt les olives puisqu’il existe 5 variétés sur le terroir, se déclinent en huile d’olive, en olive cassée et en olive noire.
L’olive cassée est une spécialité des Baux de Provence. On prend des olives verte que l’on va fendre et faire tremper afin de leur faire perdre leur amertume, on les réserve ensuite dans une saumure à base de fenouil et de laurier ce qui leur donne un petit goût délicieux.

La visite du moulin se termine par une dégustation d’olive et d’huile. Il aurait presque manqué un petit bout de pain frais pour trempouiller l’huile comme on le fait au Portugal et … Un petit verre de rosé bien frais pour compléter l’apéritif improvisé avec ces olives? Mais pas de soucis car il est temps de partir vers la 4ème et dernière étape.

4ème étape du rallye : Mas Sainte Berthe

Avec un vignoble de 40 hectares, le maître de chai Christian Nief nous accueille sur le domaine de la famille Rolland.
Afin de nous montrer que l’appellation des Baux de Provence est un mélange de différents cépages, il nous propose une petite marche au cœur d’un circuit pédestre sillonnant les vignes avec pour mission la découverte de 3 feuilles parmi la dizaine de cépages qui sont éparpillés sur le domaine.

domaine sainte berthe

Si pour un novice, un pied de vigne est identique à un autre pied de vigne, force de constater que chaque cépage dispose de caractéristiques qui lui sont propres notamment sur les feuilles qui diffèrent.
ici également, un bel écrin a été imaginé pour mettre en valeur le divin breuvage de Sainte Berthe.

morgan 3 wheelers domaine sainte berthe

Remise des prix et apéritif

Comme dans tout rallye, il faut des vainqueurs et des participants, grâce à la générosité des partenaires du rallye, nombreux seront ceux qui repartiront avec des bouteilles, des bons pour des repas dans les ou des bons d’achat dans les boutiques partenaires.
Les SAM sont récompensés, les équipes avec le nom le plus loufoque ou la photo postée sur Facebook la plus rigolote seront également récompensées.

De l’avis général, ce 1er rallye à été une réussite tant pour les vignerons, heureux d’ouvrir leur porte à un public avide de découverte que pour les participants qui en plus d’avoir pu bénéficier de l’été indien ont passés une journée très sympathique au cœur de cette magnifique région.

Tarifs : de 10€ (enfant) à 35€ (adulte) comprenant les dégustations et le repas.

Nombreux sont ceux qui surveilleront les inscriptions pour la 2ème édition, pour ma part, je suis déjà sur le pied de guerre pour découvrir un autre parcours et partir à la rencontre des vignerons.

morgan 3 wheelers accessoire vertical

Get the look :

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire